Home Politique Côte-d’Ivoire: Un PM aux abonnés absents, qui valait un budget de campagne...

Côte-d’Ivoire: Un PM aux abonnés absents, qui valait un budget de campagne de 75 milliards…

Côte-d’Ivoire: Un PM aux abonnés absents, qui valait un budget de campagne de 75 milliards…
Côte-d’Ivoire: Un PM aux abonnés absents, qui valait un budget de campagne de 75 milliards…

Côte-d’Ivoire: Un PM aux abonnés absents, qui valait un budget de campagne de 75 milliards…

Temps de lecture : 2 minutes

Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon, pompeusement élevé au rang de candidat «unique» de la majorité RHDP au pouvoir, à la prochaine présidentielle de 2020 en pleine crise du coronavirus, est aux abonnés absents depuis le 24 mars.

Officiellement, le PM est en quarantaine parce qu’il aurait été en contact avec une personne testée positive, issue de son entourage direct. Certaines langues affirment que cette personne serait un de ses fils…

Une semaine après son auto-mise en quarantaine, notre PM nous sort un communiqué pour nous informer qu’il a été testé négatif à deux reprises…en attendant un 3e test (sic!).

Lire aussi:   Etat de santé du PM: Violation du secret médical à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris)

« Mais entre nous, si tu as été testé négatif deux fois, pourquoi te caches-tu ? », se demandent les Ivoiriens et Ivoiriennes ? «Il est malade, il a été évacué au Maroc. Il a corona !», répond un internaute.

Pendant ce temps, le pauvre ministre de la santé, totalement déconnecté des méthodes modernes de communication se démène comme il peut pour calmer la grogne des populations, face à un Exécutif aux abonnés absents.

Même son collègue Koné Nagbana, ancien porte-parole du gouvernement, a reconnu à mots voilés ses limites dans un tweet posté récemment.

Pour dire vrai, la Côte-d’Ivoire qui a perdu de vue son président et son premier ministre depuis au moins une semaine, navigue à vue face aux risques du coronavirus.

Lire aussi:   Le Président Ghanéen John Dramani Mahama en visite officielle à Abidjan du 1er au 2 juin

Le nombre de malades infectés par le virus ne fait qu’augmenter, les carences de la gestion des hôpitaux publics sont mises à nue en peu plus chaque jour.

Le pays ne disposerait en tout et pour tout que de 80 respirateurs et de 2000 tests, tenez-vous bien, «offerts gracieusement» à l’Institut pasteur du pays par la Banque mondiale.

Au cœur de la tourmente actuelle, un journal annonce même un budget de 75 milliards de francs cfa pour la campagne présidentielle du futur candidat unique du RHDP.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Ouattara catégorique, «Pas de report des élections locales et la réforme de la CEI ne concerne que la présidentielle de 2020»

Ah donc le RHDP est à mesure de lever 75 milliards pour une campagne alors que les hôpitaux du pays manquent de tout ? On comprend pourquoi tous se soignent en Europe en cas de moindres petits pépins de santé.

Capables de sortir de terre les châteaux les plus inimaginables, à Cocody Golf Beverly Hills et autres endroits huppés d’Abidjan, avec l’argent volé des caisses de l’État, mais incapables de garantir plus de 100 respirateurs à un pays de plus de 25 millions d’habitants.

Sacré RHDP, sacré Amadou !

Sylvie Kouamé

Commentaires facebook

Source: Connexion ivoirienne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here