HomePolitiqueCôte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement annoncé dans les jours à venir,...

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement annoncé dans les jours à venir, voici sa configuration

Côte d'Ivoire : Un nouveau gouvernement annoncé dans les jours à venir, voici sa configuration
Côte d'Ivoire : Un nouveau gouvernement annoncé dans les jours à venir, voici sa configuration

À la tête du conseil régional de la Mé depuis 2013, Patrick Achi nommé secrétaire général de la présidence sous le président Alassane Ouattara, qui assure l’intérim de Hamed Bakayoko décédé le 10 mars 2021, pourrait être confirmé Premier ministre. L’information est donnée par le quotidien L’inter qui s’appuie sur des indiscrétions.

Patrick Achi est Premier ministre par intérim de la Côte d’Ivoire depuis mars 2021. Selon le quotidien L’inter, dans sa publication de ce mardi 23 mars 2021, des indiscrétions font état de sa confirmation à ce poste.

Lire aussi:   Sommet Islamique Arabo-Américain: depart du Président Alassane OUATTARA en Arabie Saoudite ( Communiqué)

« Si l’information est confirmée, Patrick Achi aura la latitude de proposer au président Alassane Ouattara, un nouveau gouvernement dans les jours qui suivent », écrit L’inter qui parlent de critères déjà fixés par le chef de l’État, en ce qui concerne les nouvelles recrues dans le gouvernement Patick Achi.

En effet, rappelle L’inter, le président avait encouragé au mois de janvier 2021, les actuels ministres à se présenter aux législatives, menaçant de se séparer de ceux qui n’auront pas été élus, ou réélus. « Conformément à ses engagements en faveur de la réconciliation, le président de la République pourrait prendre également en compte la nouvelle cartographie électorale, qui s’est dessinée après les législatives.

Lire aussi:   40ème jour de Bakayoko à Séguéla: le message de Patrick Achi à Hambak

Certains cadres modérés de l’opposition, issus du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) d’Henri Konan Bédié ou du Front populaire ivoirien (Fpi) de Pascal Affi N’Guessan pourraient ainsi intégrer le gouvernement », précise L’inter. Une option qui, selon ledit quotidien, serait actuellement à l’étude. Outre cet aspect, le président Alassane Ouattara veut miser sur les nouvelles générations et exclure les ministres qui ont plus de 60 ans, à l’exception des technocrates, apprend-t-on.

Lire aussi:   Le ministre Mamadou Sanogo annonce à ses partisans qu'il ne fera pas partie du nouveau gouvernement