Home Politique Côte d’Ivoire : Soro Guillaume « veut se réconcilier avec Ouattara »

Côte d’Ivoire : Soro Guillaume « veut se réconcilier avec Ouattara »

Côte d’Ivoire : Soro Guillaume « veut se réconcilier avec Ouattara »
Côte d’Ivoire : Soro Guillaume « veut se réconcilier avec Ouattara »

Soro Guillaume cherche à se réconcilier avec le Président de la Côte d’Ivoire, M. Alassane Ouattara. «Il a tenté à 2 reprises de le joindre…»

Guillaume Soro, ancien Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, est toujours en délicatesse avec le Président Alassane Ouattara. Jadis très proches, les deux hommes entretiennent aujourd’hui de mauvaises relations. L’ancien chef rebelle des Forces Nouvelles est en exil depuis son retour manqué en Côte d’Ivoire où il a échappé à une arrestation.

Soro guillaume disposé à se réconcilier

Après des propos très durs de l’ancien patron de GPS contre le chef de l’État ivoirien avant les dernières élections présidentielles, la justice ivoirienne l’a condamné à de la prison à vie. Soro Guillaume ne peut aujourd’hui pas retourner en Côte d’Ivoire sans redouter une arrestation.

Peu importe, ses petits soldats sur les réseaux sociaux continuent de porter contre le Président ivoirien des charges très lourdes. Son conseiller spécial, le Professeur Franklin Nyamsi Wa Kamerun, poursuit lui ses conférences en ligne, de véritables tisonniers. Pendant ce temps, Jeune Afrique annonce fort curieusement des initiatives de Guillaume Soro pour se réconcilier avec Alassane Ouattara.

Lire aussi:   Affi promet : "D’ici la fin de la semaine, nous nous retrouverons pour dire que Ouattara a capitulé

Un nouveau message d’apaisement de Soro ?

Soro Guillaume, selon ce média panafricain « fait passer le message qu’il est prêt à se réconcilier avec Ouattara. » Le Président ivoirien, pas définitivement opposé à l’idée, poserait un préalable. Alassane Ouattara« y est opposé tant que le premier (Guillaume Soro, ndlr) n’est pas disposé à lui présenter des excuses publiques », note cette source.

Au sein du cercle rapproché d’Alassane Ouattara, des personnalités interrogées sous anonymat indiqueraient en ce qui concerne l’ex-Premier ministre de Laurent Gbagbo « Rien n’a changé concernant Soro. C’est un voyou »Alassane Ouattara« considère la trahison de Guillaume Soro envers lui comme étant de nature familiale », toujours selon la même source.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Crise au FPI, suicide du croate, procès à la CPI, voici ce que dit le porte-parole de Blé Goudé

« Guillaume Soro a tenté à deux reprises de joindre Ouattara : après la mort de l’ancien Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, en juillet 2020, et plus récemment, en avril dernier. À chaque fois sans succès », fait savoir le média basé à Paris.

Franklin Nyamsi, avis contraire

Information optimiste, réalité contraire avec Franklin Nyamsi

Cette information est contredite par la dernière sortie du Professeur Franklin Nyamsi Wa Kamerun sur sa chaine YouTube. Le conseiller spécial de Guillaume Soro a en effet porté une grave accusation contre le Président Alassane Ouattara sur l’assassinat de IB.

Lire aussi:   Grogne sociale et militaire: le parti de Gbagbo appelle à la "mise en place d’un gouvernement de transition"

Selon lui, c’est le Président Alassane Ouattara qui a donné l’ordre de faire abattre l’ancien soldat. Celui-ci cherchait, en 2011, à faire un coup d’État avec son commando invisible pour se mettre au pouvoir. « Les gens oublient souvent que c’est Ouattara qui a donné l’ordre d’abattre IB. Ouattara a donné l’ordre. La vidéo existe. Il a dit « abattez-le » », affirme l’analyste politique sur sa chaine YouTube.

Des propos qui ne peuvent que distendre les relations entre les deux leaders. Un gros doute donc sur l’information diffusée par Jeune Afrique dans sa dernière publication. Ce média a récemment fait face à une sévère critique de Médiapart. Le très sérieux journal français accuse JA de toujours prendre le parti des dirigeants africains, lesquels l’enrichiraient en retour.

Source : afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here