Home Politique Côte d’Ivoire : Situation socio-politique, les raisons de la visite du parti...

Côte d’Ivoire : Situation socio-politique, les raisons de la visite du parti de Gbagbo au PDCI lundi

Le FPI et le PDCI lundi à Abidjan-

– Mardi 09  Juillet 2019 – Si la CAN 2019 captive  actuellement l’attention des ivoiriens, ce n’est pas pour autant que la situation socio-politique est relayée au second plan.

La preuve, le parti de Laurent Gbagbo et celui d’Henri Konan Bédié étaient en conclave lundi au siège du PDCI-RDA à Cocody.

La délégation du Front Populaire Ivoirien (FPI) a déclaré que sa rencontre officielle avec le plus vieux mouvement politique du pays, était pour montrer effectivement que les ivoiriens doivent se réconcilier et que cela relèverait d’une urgence.

Lire aussi:   Présidentielle 2020: le gouvernement ivoirien invite l’opposition à utiliser un « ton apaisé »

« Le Front Populaire Ivoirien (FPI) sur instructions du Président Laurent Gbagbo s’est engagé depuis Janvier dernier dans une campagne pour la Réconciliation Nationale parce que nous considérons que la Réconciliation n’a pas été faite. Et les ivoiriens on a l’impression que chacun attend l’autre au tournant. Et le président Gbagbo nous a dit de mener cette campagne. Nous avons écrit à toutes les formations politiques et a beaucoup d’associations dans le pays et comme vous le savez, le Président Henri Konan Bédié avait demandé au Secrétaire Exécutif en chef du PDCI d’aller voir le Président Laurent Gbagbo à Bruxelles, à notre retour le président Laurent Gbagbo nous a demandé d’aller remercier le Président Henri Konan Bédié à Daoukro », a rappelé Mr Assoa Adou, avant de révéler l’objet de la rencontre.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire destitution annoncée du perchoir: Soro «Ma relation excellente avec Ouattara me porte à croire que c’est une rumeur»

« Aujourd’hui nous venons officiellement rencontrer le PDCI-RDA pour montrer effectivement que les ivoiriens doivent se réconcilier et c’est une urgence d’ailleurs. Le PDCI-RDA est le premier parti à accepter notre courrier de rencontre et nous sommes venus pour entamer déjà les discussions. C’est un premier contact et nous allons poursuivre les contacts. »

Henri Konan Bédié qui séjourne en Europe depuis quelques jours devrait rencontrer Laurent Gbagbo à Bruxelles comme cela se murmure dans le camp du Front Populaire Ivoirien.

Lire aussi:   Guillaume Soro : « que de sacrifices consentis pour cette cause, c’est bien cela, la dictature ! »

Pour l’heure, aucune information officielle sur un éventuel tête-à-tête prévu entre les deux leaders qui envisageraient de se mettre ensemble pour une réconciliation vraie entre les ivoiriens.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here