Home Politique Côte d’Ivoire: Saïd Penda s’attaque au DG de l’ONECI après Lanciné Diaby

Côte d’Ivoire: Saïd Penda s’attaque au DG de l’ONECI après Lanciné Diaby

Côte d'Ivoire: Saïd Penda s'attaque au DG de l'ONECI après Lanciné Diaby
Côte d'Ivoire: Saïd Penda s'attaque au DG de l'ONECI après Lanciné Diaby

C’est avec beaucoup d’intérêt que nous avons assisté au duel entre le journaliste d’investigation Saïd Penda et le désormais ex-DG du FER, Diaby Lanciné. Même si l’affaire n’est pas encore totalement terminée, le limogeage de Diaby Lanciné donne pour l’instant raison à Saïd Penda. En attendant le procès du 26 novembre contre Lanciné Diaby, Saïd Penda s’attaque déjà à un autre DG.

En effet, dans une publication sur sa page Facebook, Saïd Penda s’en prend au DG de l’Office National de l’Etat Civil et de l’Identification de Côte d’Ivoire (ONECI), Kafana Gnenin Sitionni.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: 7è Journée de Ligue1, l'Asec et l'Africa gagnent et prennent le peloton de tête

Pour Saïd Penda, l’actuel DG de l’ONECI, structure chargée de la confection des cartes nationales d’identité, n’est pas à la hauteur de cette structure. Il est inadmissible que dans un pays comme la Côte d’Ivoire où quelqu’un peut s’établir un passeport de 32 pages en trois jours, que l’on soit obligé d’attendre six mois pour espérer obtenir une carte d’identité qui est pourtant la moitié d’une page du passeport.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Bedié a reçu plusieurs heures d'écoutes téléphoniques de cadres du PDCI

«(…)dans la Côte d’Ivoire du président Alassane Ouattara, il faut attendre plus de six mois, pour espérer obtenir une carte d’identité, dans un pays où on se fait établir un passeport en 72H. Trois jours pour obtenir un passeport de 32 pages et six mois pour une carte d’identité qui fait la moitié d’une page de passeport… Clairement, l’erreur se trouve dans la gestion de l’Office Nationale de l’état-civil et de l’identification», a-t-il écrit.

Lire aussi:   Agriculture: La Côte-d’Ivoire lance des modules complémentaires au recensement des exploitants et de leurs exploitations

Source : le courrier quotidien

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here