Home Politique Côte d’Ivoire: Renouvellement des CNI, le PDCI propose une prorogation et se...

Côte d’Ivoire: Renouvellement des CNI, le PDCI propose une prorogation et se dit préoccupé par la question des audiences foraines

N’dri Narcisse porte-parole du PDCI

– Vendredi 17 Mai 2019 – Le renouvellement des cartes Nationale d’Identité (CNI) dont le prix a été fixé à 5000 FCFA fait réagir les partis politiques.

Le PDCI n’est pas en reste et a abordé ce sujet lors de sa 130ème session du secrétariat exécutif du Pdci-Rda.

N’dri Pierre Narcisse, secrétaire exécutif et porte-parole du parti de Henri Konan Bédié, propose une prorogation de ces cartes d’identité et s’explique.

« Le Pdci déjà, lors de la toute première fois où cette question avait été évoquée, a fait savoir sa position qui est qu’une des solutions majeures, qui devrait être retenue du fait de la difficulté qui va se présenter à tous les ivoiriens, dont les cartes d’identité arrivent à expiration, dont le nombre probable est de 6 à 12 millions, de penser à une prorogation de ces cartes d’identité qui arrivent à expiration de telle sorte à donner le temps aux uns et aux autres de faire leur carte d’identité tranquillement pour que dans la même période de temps, les ivoiriens puissent vaquer tranquillement à leurs occupations, puissent effectuer toutes les opérations ou activités administratives et participer à l’opération générale de la population et permettre à ces mêmes ivoiriens de s’inscrire sur la liste électorale », explique-t-il.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Raymonde Goudou décline sa vision de l'administration moderne

Selon ce dernier, cela donnera suffisamment le champ aux opérateurs techniques, au gouvernement de procéder à l’établissement des cartes nationales d’identité dans la même période aux nouveaux majeurs, dont le nombre aussi pourrait osciller aux à l’entour de 6 à 9 millions.

M. N’dri révèle que lors de la réunion, le secrétariat de son parti a discuté de la question des audiences foraines du fait de la nouvelle loi sur l’établissement de l’acte de naissance.

Pour les partisans de Bédié, c’est une nouvelle loi qui a été adoptée pour permettre à ceux des ivoiriens qui n’ont pas pu élaborer leur extrait de naissance, puissent le faire.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Au diner-débat de l'association des Ambassadeurs, Amon Tanoh Lambert dévoile les secrets de sa vie

« Et pour d’autres considérations que je ne peux pas évoquées ici et qui sont contenues dans le communiqué du conseil des ministres relativement à cette loi, de permettre à d’autres ivoiriens de faire leur extrait de naissance pour changement de nom ou pour d’autres questions de même nature pour leur permettre de retrouver leur vraie identité. Ce sont donc des questions qui sont en, cours que nous avons examinées et l’un dans l’autre, une mission d’explication devrait se faire par les délégués du parti au cours de la mission qui sera chargée de valider la liste des secrétaires généraux de section, la liste et le nombre de comités de base et de valider également les structures spécialisées que sont la Jpdci et l’Ufpdci. Ce sont de grandes questions qui préoccupent le Pdci-Rda, nous verrons à un moment donné la position adoptée par le gouvernement », a-t-il révélé.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Disparition de Lambelin et autres, le procès de Dogbo Blé renvoyé au 21 février pour «difficultés sérieuses»

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook