Home Politique Côte d’Ivoire : Quand des proches de Fatim Bamba la font sortir...

Côte d’Ivoire : Quand des proches de Fatim Bamba la font sortir de l’ombre après la mort de Gon

Côte d’Ivoire : Quand des proches de Fatim Bamba la font sortir de l’ombre après la mort de Gon
Côte d’Ivoire : Quand des proches de Fatim Bamba la font sortir de l’ombre après la mort de Gon

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly (AGC), candidat du RHDP à la présidentielle d’octobre 2020, a succombé le mercredi 8 juillet 2020, à la suite d’un malaise. Quelques jours après cette brusque disparition, certains proches de Fatim Bamba la présentent comme la seconde épouse du Premier Ministre.

Des proches de Fatim Bamba la présentent, sans hésiter, comme la seconde épouse du défunt Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly, décédé le mercredi 8 juillet 2020 à Abidjan, à la suite d’un malaise, à l’âge de 61 ans. « Le couple AGC », peut-on lire sur la publication de Salia Bamba, qui commentait une photo d’Amadou Gon Coulibaly et de Fatim Bamba. Sur la photo, l’on aperçoit le couple, assis autour d’une table, bras contre bras avec des sourires débordants. Quant aux messages de condoléances, ils fusent de partout.

Lire aussi:   Démission au RHDP : Ahoua N’doli, le « jumeau » de Duncan se prononce enfin

« S’il te plaît maman Fatim Bamba Coulibaly garde à l’esprit que tu n’es pas seule. On est et on restera toujours là pour toi. Repose en paix Papa AGC, le Lion », indique un commentaire. Est-ce une manière pour Salia Bamba et autres proches d’attirer l’attention des uns et des autres sur la présence d’une seconde épouse du défunt Premier Ministre ? Nos sources indiquent que Salia Bamba est un proche de Fatim Bamba et le promoteur de la chaîne sur les réseaux sociaux, Amadou Gon Coulibaly TV (AGC TV). Elle a pour mission la diffusion et la promotion des activités gouvernementales, politiques et sociales d’Amadou Gon Coulibaly.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Frais annexes d'inscription, Stéphane Kipré soutient le combat de la FESCI

Fatim Bamba la seconde épouse du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

Plusieurs autres publications sortent, visant à présenter Fatim Bamba, comme la seconde épouse de Gon. De fait, celle-ci semble particulièrement influente. A plusieurs reprises, elle était l’invitée d’honneurs de manifestations du RHDP, notamment à Anyama où elle tient un rôle politique majeur et où l’on la connait comme tel.

En novembre 2019, elle était l’invitée d’honneur d’une manifestation à laquelle étaient présents plusieurs membres du gouvernement, dont Belmonde Dogo et Mamadou Touré qui semblait très proche d’elle. Elle possède une page officielle, pour laquelle plusieurs collaborateurs de Gon à la Primature sont des abonnés.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : ’’la paix a sous-tendu la croissance économique et la prospérité du pays’’ (Gouvernement)

De fait, l’implication de Fatim Bamba, restée jusque-là discrète et dans l’ombre du compagnon de lutte d’Alassane Ouattara, a été déterminante dans l’élection d’Amidou Sylla à la tête du conseil municipal d’Anyama. « C’est une dame d’une générosité sans pareil », souffle un de ses proches. Rappelons qu’elle fut 4ème adjointe au maire de la commune d’Anyama aux élections municipales et régionales du le 21 avril 2013. Jusque-là, les Ivoiriens ne connaissaient que Aïssatou Gon Coulibaly. Ils viennent de découvrir Fatim Bamba « Coulibaly.

source : afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here