HomePolitiqueCôte d’Ivoire : Pressenti comme prochain Premier ministre après ses excuses publiques,...

Côte d’Ivoire : Pressenti comme prochain Premier ministre après ses excuses publiques, Marcel Amon Tanoh est attendu à la Présidence cet après midi

Côte d’Ivoire : Pressenti comme prochain Premier ministre après ses excuses publiques, Marcel Amon Tanoh est attendu à la Présidence cet après midi
Côte d’Ivoire : Pressenti comme prochain Premier ministre après ses excuses publiques, Marcel Amon Tanoh est attendu à la Présidence cet après midi

Les tractations vont bon train depuis la publication des excuses par l’ancien ministre des affaires étrangères à son ancien parton, Alassane Ouattara. Les rumeurs le comptent en effet dans le prochain gouvernement à un poste pas des moindres. En attendant, il est annoncé à la présidence cet après-midi où sa future collaboration avec le président de la République pourrait être discutée.

L’information a été publiée en ce début d’après midi par un média local sur sa page facebook. Selon cette brève information, l’ancien ministre Marcel Amon Tanoh devrait être reçue dans les toutes prochaines heures à la présidence par Alassane Ouattara. C’est une visite peu surprenante car plusieurs rumeurs avaient déjà affirmé que ce retour au bercail de l’homme fait suite à certaines négociations qui auraient déjà eu lieu entre les deux personnalités.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Après s'être indigné de l'édito de JA, Alphonse Soro prié de démissionner de la primature

Par ailleurs, le repenti de l’ancien ministre Marcel Amon Tanoh peut être recoupé avec certaines rumeurs qui annoncent que le président Alassane Ouattara rechercherait un technocrate pour le poste de premier ministre. Or Marcel Amon Tanoh a été un proche collaborateur (son directeur de cabinet) du président de la République et son distingué Ministre des Affaires étrangères. Le fils prodigue répond donc aux deux importantes conditions de la confiance et de la compétence qui ne seraient pas négligeables pour le président.

Lire aussi:   Adjamé : Un cadre à la présidence et sa femme attaqués à leur domicile

Mieux, le casting du président Alassane Ouattara pour son prochain gouvernement vise d’anciens opposants car il est sans doute important pour lui démontrer qu’il a formé un gouvernement d’union nationale après la très contestée élection présidentielle du 31 octobre 2021. On pourrait alors conclure comme plusieurs observateurs au cours de ces dernières semaines que le président Alassane Ouattara est devenu un fin animal politique.