Home Politique Côte d’Ivoire : Préservation de l’environnement, la Parti écologique une Caravane éco-citoyenne...

Côte d’Ivoire : Préservation de l’environnement, la Parti écologique une Caravane éco-citoyenne dans plusieurs localités du pays

Claude Gohourou
– Lundi 13 Mai 2019 -Le Parti écologique de Côte d’Ivoire (PECI), présidé par Claude Gohourou a entamé une caravane éco-citoyenne à Bingerville. 
Cette tournée du PECI se poursuivra à Guibéroua, Issia, Daloa, Bangolo, Duékoué, Gagnoa, Yamoussoukro, Bouaké et Korhogo.
Le Président Claude Gohourou a donné l’information à la presse ce week-end à Cocody. 
Il a annoncé que la Caravane éco-citoyenne paix et réconciliation du Parti écologiste de Côte d’Ivoire (PECI) a démarré depuis le 6 avril 2019.
Selon lui, à travers cette Caravane le PECI veut inculquer aux Ivoiriens, les habitudes éco-citoyenne pouvant contribuer à la préservation de l’environnement et à mettre en place un cadre de vie saint.
«Il s’agit pour nous de lancer une opération de pédagogie écologique parce que la question écologique n’est pas ancrée dans les mœurs des ivoiriens. Nous avons pour but de lancer l’opération Abidjan zéro déchet qui consistait à balayer et nettoyer la ville, » a ajouté Claude Gohourou.
Cette deuxième phase sera marquée par des meeting d’information sur les comportements éco-citoyens des ménages et des populations.
Par ailleurs, la première phase de la Caravane a conduit le PECI à Port-Bouët, à Koumassi, à Locodjro, à Attecoubé, à la Gesco, à Alépé, à Adzopé et à Akoupé et a enregistré une forte adhésion de la population.
Claude Gohourou a mentionné que le PECI compte 876 mille adhérents sur le territoire national.
Selon lui, cette tournée a permis d’investir, toutes les coordinations du PECI dans les zones visitées.
Wassimagnon

Lire aussi:   Côte d'Ivoire-Bénin: Les émissaires de Talon chez Ouattara s'abstiennent de faire des déclarations devant la presse

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here