Home Politique Côte d’Ivoire : Ouattara doit-il faire comme Gbagbo ?

Côte d’Ivoire : Ouattara doit-il faire comme Gbagbo ?

Côte d’Ivoire : Ouattara doit-il faire comme Gbagbo ?
Côte d’Ivoire : Ouattara doit-il faire comme Gbagbo ?

Face au laxisme et à la faiblesse de l’Etat, Ouattara doit-il faire comme Gbagbo ? Le journaliste Pro-Ouattara, Saïd Penda répond à cette interrogation.

Laxisme, faiblesse de l’État : Ouattara doit-il faire comme Gbagbo ?
Devant le constat de ce que certains prennent prétexte du moindre événement pour tenter d’installer la chienlit, des voix s’élèvent dans les rangs des partisans du président Ouattara, notamment sur les réseaux sociaux, pour appeler à plus de fermeté.

J’ai lu des réflexions du genre « sous Gbagbo on n’aurait pas assisté à cela et quand le régime estimait que vous allez trop loin, un escadron de la mort vous faisait taire, à jamais ». Heureusement, ce ne sont là que l’expression des états d’âmes de quelques militants isolés, par ailleurs très minoritaires.

Lire aussi:   Mutinerie en Côte d’Ivoire : La France recommande à ses ressortissants de "limiter les déplacements à Abidjan"

Sous Gbagbo, ce sont les dignitaires du régime et premiers responsables de l’appareil d’État qui menaçaient avant de lâcher leurs chiens de garde -le mafieux et barbare syndicat étudiants (FESCI) ou les escadrons de la mort constitués de miliciens et/ou éléments des forces de sécurité.

Ma réponse : Non, on n’est justement pas au temps de ce criminel de guerre. Il ne peut être une référence ni pour le PR Ouattara, ni pour ceux qui soutiennent son régime. La démocratie ne peut se confondre avec la dictature qu’on a connue en Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Des leaders de l’opposition interpellés à leurs domiciles par la police, puis relâchés (proches)

Ceci étant, le régime Ouattara pourrait et devrait se montrer plus ferme avec ceux qui menacent la stabilité de ce pays où il fait désormais bon vivre, même pour nous, étrangers. Cet État fort devra cependant toujours déployer ses muscles dans le strict respect de la loi.

Et l’arsenal juridique actuel est déjà suffisamment fourni pour permettre la neutralisation des semeurs de désordre et tous les pyromanes qui veulent mettre le feu au pays.
En résumé, dans le fond comme sur la forme, Ouattara ne peut pas faire comme Gbagbo, car Ouattara ne sera jamais Gbagbo. Le bien (Ouattara) et le mal (Gbagbo) ne se confondent pas.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Pourquoi Assoa Adou ne s’est pas présenté à la préfecture de police

Ce qui est vrai, est vrai !

2 COMMENTS

  1. Connais tu Dramane ? Il a été toujours sanguinaire et il mourra sanguinaire ce le satan incarné le mossi

  2. Que DIEU te pardonne , les ivoiriens savent et DIEU aussi sait qui sont les assassins qui a ordonné ou assassiné qui dans ce pays sachez simplement que votre poulain partira coe il est venu si clui le st il sen ira en paix et lautre perira en prison ou en exil mais si cle contraire tu veras tt ce quil a fait se retourner contre lui vous avez interet a reconnaitre tt ce que vous avez fais sous les cieux de cette cote divoire pour negocier une sortie honorable sinon vous naurez que vos pour pleurer

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here