Home Politique Côte d’Ivoire : L’UDPCI se retire officiellement du RHDP (Bureau politique)

Côte d’Ivoire : L’UDPCI se retire officiellement du RHDP (Bureau politique)

Côte d’Ivoire : L’UDPCI se retire officiellement du RHDP (Bureau politique)
Côte d’Ivoire : L’UDPCI se retire officiellement du RHDP (Bureau politique)

L’Union pour la démocratie et paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) a organisé un bureau politique ce dimanche 02 août 2020, à l’hôtel Belle côte à Cocody Riviera palmeraie. Au sortir de cette rencontre le parti de Mabri Toikeusse a décidé de sortir du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Après avoir soufflé le chaud et le froid, Mabri Toikeusse et les militants de l’UDPCI ont décidé de clarifier leur position vis-à-vis du parti d’Alassane Ouattara RHDP. De fait, les membres du bureau politique, les membres du conseil d’honneur et de l’ordre, les inspecteurs du parti ainsi que toutes les instances du parti ont été conviés à une réunion du bureau politique pour statuer sur la vie du parti.

Lire aussi:   A quelques mois de la présidentielle, des rumeurs annoncent la fuite des cadres du RHDP vers l’Europe

Le parti arc-en-ciel, au sortir du bureau politique organisé ce jour, décidé du retrait immédiat de l’UDPCI du RHDP, de la cessation de participation des militants de toutes les activités du RHDP, de la restructuration du parti, de la candidature de Mabri Toikeusse et de la convention d’investiture de celui-ci comme candidat du parti à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Notons que le président du parti entretenait une position ambiguë à la suite de la désignation du défunt Amadou Coulibaly Gon Coulibaly comme candidat du RHDP à l’élection d’octobre 2020. En effet, Mabri Toikeuse n’a pris acte de cette candidature que deux mois après la désignation du candidat. Anciennement ministre de l’Enseignement supérieur, Mabri toikeusse et les siens ont rompu définitivement les amarres de la collaboration avec le parti d’Alassane Ouattara qui jusque-là peine à se choisir un candidat à la suite du décès de Gon Coulibaly.

Lire aussi:   Après la rencontre Ouattara-Gbagbo, Touré Mamadou (Rhdp) : '' Espérons que tout cela deviendra réalité''

L’on pourrait dire que l’UDPCI a clarifié sa position. Le président du parti a réaménagé le bureau politique nommant Jean Blé Guirao secrétaire général du parti. Le ton est donné et les jours suivants nous situerons quant à l’effectivité de la candidature de Mabri Toikeusse à l’élection présidentielle.

Source: afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here