HomePolitiqueCôte d’Ivoire : Locales 2018, depuis Alépé un candidat indépendant appelle les...

Côte d’Ivoire : Locales 2018, depuis Alépé un candidat indépendant appelle les électeurs à se détourner des vendeurs d’illusions

Boguié en campagne à Alépé-

– Mercredi 10 Octobre 2018 –Dans sa marche pour la conquête de la mairie d’Alépé, le candidat indépendant, tête de liste « Ensemble Bâtissons Alépé », Ahiba Boguié a invité les populations d’Alépé et de Nianda à se détourner des « Vendeurs d’illusions ».

Pour lui, vu le retard accusé, Alepe doit prendre petit à petit son envol. Pour ce faire, elle n’a pas besoin de projets rêvasseurs, voir, irréalisables, les cinq années à venir.

« Aujourd’hui, les femmes de nos villages ont besoin de s’autonomiser et cela est possible, notamment, en restructurant le marché du jeudi et en leur permettant d’écouler leurs produits sans payer de taxes », a-t-il promis. Le candidat originaire de la commune d’Alépé où il y séjourne depuis plusieurs décennies entend, en plus de cela, encourager à la création de groupement de femmes afin de faciliter le financement de leurs projets par des partenaires privés très proche de lui.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Candidat du RHDP en 2020, Ouattara en désaccord avec Bédié «C'est le meilleur qui sera choisi par cette alliance»

Quant aux jeunes, pratiquement livrés à eux même, Ahiba Boguié compte, en tant que gestionnaire de banque donc capable de créer des richesses, leur faire du coaching afin de leur montrer comment se positionner à travers de petites activités génératrices de revenus. « Parce que si Alépé doit bouger, il faut que ce soit vous les acteurs principaux », a-t-il rappelé.

Avant d’ajouter que le tourisme peut, entre autres, être une activité très importante à développer dans cette localité que côtoie le fleuve Comoé avec un affluant d’une grande rivière. Ce fleuve, explique-t-il, qui passe par Nianda, Abrotchy et longe les deux villages Gwa de la commune, à savoir Monga et Ingrakon, peut abriter de petits espaces de détente et de repos pour des visiteurs ou touristes. Alépé étant désormais dans le ‘’Grand Abidjan’’, ces espaces pourront attirer des visiteurs les week-ends et même les jours de fête.
Dans ce chapelet de projets dont il dispose, Ahiba Boguié à un plan pour les tout-petits.

Lire aussi:   "Le débat autour de la générosité d’Hamed Bakayoko pose le problème de la moralisation de la vie publique"

Pour eux, il compte instituer, de concert avec les services sociaux de la commune, des activités socio-éducatives. Protéger et assister les personnes en situation de handicap et les orphelins reste l’une des priorités du futur maire en instaurant une carte d’invalidité communale pour mieux maitriser ces personnes. Dans les établissements, il compte, en collaboration avec les responsables, créer des conditions propices à l’éducation et à la formation des élèves.

Lire aussi:   « Plateforme de l’opposition et CEI » en Côte-d’Ivoire: « Comprendre ce qui se passe »

C’est pourquoi, reconnaissent les populations, « Ahiba s’est toujours montré ouvert aux échanges et aux contributions de toutes les forces vives de la commune pour connaitre leurs besoins véritables ».

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site