HomePolitiqueCôte d’Ivoire : « Les jours du RHDP sont comptés… » (Sié...

Côte d’Ivoire : « Les jours du RHDP sont comptés… » (Sié Coulibaly, porte-parole de la CMA-GKS)

Côte d’Ivoire : « Les jours du RHDP sont comptés… » (Sié Coulibaly, porte-parole de la CMA-GKS)
Côte d’Ivoire : « Les jours du RHDP sont comptés… » (Sié Coulibaly, porte-parole de la CMA-GKS)

A l’occasion de la commémoration des événements du 23 décembre 2019, une date marquée par le retour manqué au pays de Guillaume Kigbafori Soro, président de Générations et peuples solidaires (GPS) et de l’an deux de la création de la Coordination des mouvements et associations de soutien à Guillaume Soro (CMA-GKS), Sié Coulibaly, porte-parole de cette structure, a adressé un important message au régime en place.

Pour la célébration de l’an un de la date du retour manqué de Guillaume Soro et à la fois de la création de la Coordination des mouvements et associations de soutien à Guillaume Soro (CMA-GKS), Sié Coulibaly, le porte-parole, a donné rendez-vous, mardi, aux différents présidents de cette plateforme.

A cette double commémoration, ce proche de l’ancien président de l’Assemblée nationale a prononcé un discours dans lequel il a rappelé la nécessité de la réconciliation après l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Il a mis en garde le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), parti au pouvoir, sur la vie de la nation ivoirienne.

Lire aussi:   Sommet Économique de l’Inde 2016 - Bruno Koné représente la Côte-d’Ivoire.

« Les choses ont changé, la situation politique a changé. (…) On ne peut pas nous emprisonner encore pendant 5 ans. Ce n’est plus possible ! Ce n’est pas de la magie ni de la sorcellerie mais les jours du Rhdp sont comptés, s’il continue à jouer avec la réconciliation des Ivoiriens. C’est divin ! On ne peut pas avoir 90% des Ivoiriens qui disent non et penser qu’on a capturé toute la Côte d’Ivoire, on a capturé toute l’économie de la Côte d’Ivoire au profit des prédateurs occidentaux qui parlent de ‘’devoir‘’ », a averti Sié Coulibaly.

MISE EN GARDE AU RHDP

Il a également insisté sur la nécessité pour le pouvoir de se ressaisir pendant qu’il est encore temps. « Nous voulons signifier au Rhdp que son discours sera encore plus illégitime et inaudible tant que pour des délits d’opinion des citoyens ivoiriens sont en prison, en exil ou décapités », a-t-il ajouté. Poursuivant, en présence de plusieurs présidents de mouvements et associations du milieu soroïste, le cadre de GPS a invité les autorités ivoiriennes à privilégier un dialogue inclusif sur la vie de la nation et non des pourparlers avec des visées électoralistes.

Lire aussi:   RHDP: Le matériel enfin prêt pour les précampagnes à Folon

« Nous voulons expliquer au Rhdp qu’on ne met pas en avant une rencontre sur la CEI pour vouloir endormir l’opposition ou faire oublier le dialogue. Le but de cette rencontre n’est-il pas de voir une partie de l’opposition à la CEI pour justifier un autre passage en force aux prochaines élections législatives ? », s’est-il interrogé.

HOMMAGES AUX MARTYRS

Revenant sur le sens de cette double commémoration, il a affirmé que le 23 décembre 2019 marque « l’embastillement de GPS, de son président » ; et qu’elle demeurera un repère de la santé des droits de l’homme, des libertés individuelles et publiques en Côte d’Ivoire. Aussi, Sié Coulibaly a-t-il saisi l’occasion pour rendre hommages « aux prisonniers, aux exilés et aux morts ivoiriens du fait de la confiscation de leur liberté d’expression ».

Lire aussi:   Démission au RHDP : Ahoua N’doli, le « jumeau » de Duncan se prononce enfin

Pour finir, il a fait le bilan de cette plateforme, née le 23 décembre 2018 au Baron de Yopougon. Elle compte selon lui 31 coordinations régionales notamment dans les 3 zones de prédilection que sont Abidjan (13 coordinations communales) et sa banlieue, les régions du Gbêkê et du Haut-Sassandra. Après deux années d’existence, la CMA-GKS compte plus de 1500 comités locaux citoyens.

source: afriksoir