Home Politique Côte d’Ivoire: le rôle joué par Gbagbo face au blocage de la...

Côte d’Ivoire: le rôle joué par Gbagbo face au blocage de la candidature de Ouattara en 1995

Côte d'Ivoire: le rôle joué par Gbagbo face au blocage de la candidature de Ouattara en 1995
Côte d'Ivoire: le rôle joué par Gbagbo face au blocage de la candidature de Ouattara en 1995

S’inspirant du livre de Leslie Varenne intitulé  » Abobo la guerre  » Mamadou Traoré est revenu sur l’intervention de l’ancien Président Laurent Gbagbo lorsque le président actuel Alassane Ouattara voyait sa candidature bloquée en 1995.

Dans sa tribune du jeudi 18 novembre 2021, l’un des proches collaborateurs de l’ancien Président du parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori est revenu sur l’intervention de Laurent Gbagbo quand Alassane Ouattara voyait sa candidature bloquée en 1995. Mamadou Traoré s’est inspiré du livre de Leslie Varenne intitulé  »Abobo la guerre » qui soutient qu’un an avant l’élection présidentielle de 1995, le président d’alors avait fait changer la constitution par le législateur.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Un Mouvement proche de Ouattara lui demande de se rapprocher de Bédié et de Soro et invite les religieux à prier dans ce sens

Une nouvelle constitution qui stipulait que  »seuls pourront présenter leur candidature à la présidence de la République de Côte d’Ivoire ceux qui sont nés de père et de mère eux-mêmes ivoiriens. Qui plus est, la loi précise que les candidats ne doivent avoir jamais renoncé à la nationalité ivoirienne et résider de manière continue en Côte d’Ivoire depuis cinq ans ». Une situation qui excluait d’une façon ou d’une autre le Président actuel Alassane Ouattara qui en son temps était au centre de polémique relative à son origine. On parlait  » d’origine douteuse  ». Aussi Alassane Ouattara avait longtemps vécu à l’étranger.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Diplomatie, trois nouveaux Ambassadeurs attendus dans le pays

La loi votée avait fait réagir l’ancien Président Laurent Gbagbo qui dénonçait  » un code électoral et une constitution liberticide, raciste, xénophobe et dangereuse  », comme le rappelle le livre de Leslie Varenne.

Gbagbo prenait fait et cause pour Alassane Ouattara.

« Si c’est Alassane Ouattara qu’ils visent, l’histoire viendra au secours du droit. Alassane Ouattara est né en 1942 à Dimbokro, sa mère vient d’Odienné et son père est né dans la région de Banfora (Sindou) au sud de l’actuel Burkina Faso. Mais à ce que je sache, jusqu’en 1960, la Côte d’Ivoire partait d’Abidjan jusqu’à Ouagadougou en Haute-Volta », rappelle Mamadou Traoré à travers le livre de Leslie Varenne qui parlait de la crise ivoirienne.

Lire aussi:   Référendum du 30 octobre 2016: Guikahué, Dacoury, Bagnon et les populations de Gagnoa disent OUI à la paix et à la cohésion sociale

Mamadou Traoré s’est d’ailleurs inspiré de ce pan de rappel pour soutenir que les crises du pays ont toujours tourné autour des trois leaders traditionnels que son Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié et l’actuel président Alassane Ouattara. Il milite aujourd’hui pour que ceux-ci passent la main et quitte la scène politique.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here