Home Politique Côte d’Ivoire: le président de l’Union du Grand Nord connu

Côte d’Ivoire: le président de l’Union du Grand Nord connu

Côte d'Ivoire: le président de l'Union du Grand Nord connu
Côte d'Ivoire: le président de l'Union du Grand Nord connu

Abou Gbané est le tout nouveau président de l’Union des élus et cadres du Grand Nord. Il a été élu le samedi 13 novembre 2021 à l’issue de l’assemblée générale constitutive qui s’est tenue à Korhogo.

Abou Gbané à la tête de l’Union des cadres du Grand Nord

L’Union des cadres et élus du Grand Nord (UGN) a tenu son assemblée générale constitutive le samedi 13 novembre 2021 à Korhogo. Il ressort de ces assises qu’ Abou Gbané, issu de la région du Gontougou, a été porté à la tête de l’organisation chère à Gilbert Kafana Koné. Au cours de la rencontre, les cadres et élus du Grand Nord ont également défini les grands axes stratégiques de la politique générale de l’UGN.

Lire aussi:   Épître aux caciques du PDCI en Côte-d’Ivoire

Sous la houlette du président Abou Gbané, les élus et cadres du Grand Nord s’engageront à assurer l’autonomisation des femmes ; lutter contre la pauvreté ; améliorer l’éducation et la formation ; préserver l’environnement et mettre en place un plan stratégique de développement.

Zoumana Bakayoko, frère aîné de feu Hamed Bakayoko, a adressé ses vives félicitations à Abou Gbané pour son élection. « J’ai été heureux d’être un des acteurs de ce moment historique, marquant la naissance de ce pacte entre des femmes et des hommes pour contribuer à cette Côte d’Ivoire solidaire et à son développement dans la paix et la cohésion. Je félicite Monsieur Abou Gbané, le tout nouveau président élu de l’UGN en lui réitérant tous nos vœux pour la réussite de sa mission », a-t-il dit.

Lire aussi:   Libération des prisonniers politiques : Alassane Ouattara, ennemi de la réconciliation nationale ?

Gilbert Kafana Koné, le président du comité de pilotage de l’UGN, a soutenu que la Côte d’Ivoire a besoin de cette union des cadres et élus du Grand Nord. Les autres régions ont besoin que notre force de travail et de participation active à la transformation de nos régions puisse avoir un effet d’entrainement dans le concert des régions et districts que compte la Côte d’Ivoire. Il en va ainsi, et à ce prix, de la consolidation de l’unité de la nation », a déclaré le maire de la commune de Yopougon.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Archevêques et Évêques interpellent la classe politique à quelques mois des élections: «Evitez-nous une autre guerre ! »
Afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here