HomePolitiqueCôte d’Ivoire / Le ministre Adama Kamara promet de capitaliser les acquis...

Côte d’Ivoire / Le ministre Adama Kamara promet de capitaliser les acquis de son prédécesseur au ministère de l’Emploi

Côte d’Ivoire / Le ministre Adama Kamara promet de capitaliser les acquis de son prédécesseur au ministère de l’Emploi
Côte d’Ivoire / Le ministre Adama Kamara promet de capitaliser les acquis de son prédécesseur au ministère de l’Emploi

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Adama Kamara a rassuré son prédécesseur, Pascal Abinan Kouakou que les acquis obtenus à la tête de ce département seront capitalisés et utilisés à bon escient, lors d’une cérémonie de passation de charge, mardi 13 avril 2021.

«Vous avez obtenu d’excellents résultats partout où vous êtes passé y compris au ministère de l’Emploi et de la Protection sociale, ce qui facilitera la tâche de notre équipe. Je prends donc votre succession avec confiance et détermination», a  déclaré M. Kamara, exprimant au passage sa reconnaissance au président Alassane Ouattara et au Premier ministre, Patrick Achi pour sa nomination.

Lire aussi:   Franklin Nyamsi prévient Ouattara et ses ministres : « leur récolte sera très mauvaise »

Pour réussir ce pari, il a appelé ses nouveaux collaborateurs à l’union et au travail. Selon lui, il s’agira de garantir au plus grand nombre l’accès à un emploi décent et durable, de renforcer et de mettre en œuvre une politique sociale qui assure à tous la protection sociale viable à laquelle ils aspirent légitimement.

Aussi a-t-il prévenu que les défis seront atteints collectivement et l’objectif doit être un impératif.

«Je voudrais donc pouvoir compter sur l’appui et la disponibilité de toute l’équipe du ministère qui doit demeurer une grande famille unie et solidaire. Nous devons ensemble nous y engager pour le bonheur de notre patrie », a-t-il conseillé, non sans exhorter le personnel à poursuivre les actions déjà entamées pour le bien-être des populations.

Lire aussi:   Ce qui a fait couler Abinan, Amichia, Goudou , Jean Claude Kouassi : les raisons profondes

Remettant les dossiers de la passation de charge à son successeur, le ministre Pascal Abinan a dévoilé plusieurs projets en cours entre autres au titre de la direction générale du travail, l’adoption du document de la politique nationale du travail et sa mise en œuvre, l’adoption du nouveau programme pays de travail décent 2021-2025.

Pour le compte de la direction générale de l’Emploi, il s’agit de la finalisation des politiques nationales d’action sociale et de sécurité sociale, le lancement du recrutement dérogatoire des personnes en situation de handicap à la Fonction publique au titre de l’année 2021, l’intensification des actions de prise en charge en faveur des personnes vulnérables…

Lire aussi:   Le président du PDCI à Dimbokro pour une journée des martyrs du PDCI des années 50

Le ministre Adama Kamara, avocat de profession, a pris une part importante dans la mise en place des partenariats publics- privés en Côte d’Ivoire, la privatisation de certaines sociétés étatiques. Il a été également l’avocat de la Côte d’Ivoire lors du différend concernant la délimitation de la frontière maritime entre le Ghana et la Côte d’Ivoire. Il a, à ses côtés la secrétaire d’Etat, Mme Clarisse Kayo Mahi chargée de la Protection sociale.

source: AIP