HomePolitiqueCôte d’Ivoire : Le Club Félix Houphouët-Boigny fait 6 recommandations à Ouattara

Côte d’Ivoire : Le Club Félix Houphouët-Boigny fait 6 recommandations à Ouattara

Côte d’Ivoire : Le Club Félix Houphouët-Boigny fait 6 recommandations à Ouattara
Côte d’Ivoire : Le Club Félix Houphouët-Boigny fait 6 recommandations à Ouattara

Le président du Club Félix Houphouët-Boigny, Georges Aimé Akué, a fait des propositions à Alassane Ouattara, face à la situation politique en ébullition. Selon lui, il est temps maintenant de s’asseoir et de se parler, afin d’éviter une autre guerre certaine à la Côte d’Ivoire.

C’est avec une très vive émotion, que nous constatons l’importante dégradation du climat politique dans notre pays, la Côte d’Ivoire, depuis l’annonce par le Président sortant Alassane OUATTARA, de briguer un troisième mandat à l’élection présidentielle d’octobre 2020, au mépris de la constitution, notre loi fondamentale. Cette décision fortement regrettable du Président sortant Alassane OUATTARA, qualifiée à juste titre par un illustre leader religieux de «  non nécessaire », a été malheureusement actée lors de  la la consultation présidentielle d’octobre 2020.

Au vu du tableau aussi sombre de l’histoire de notre pays, la Côte d’Ivoire, avant la présidentielle de 2020, les partis d’opposition ont attendu en vain un dialogue politique avec le Président de la République, qui quant à lui, ne leur a exprimé sa disponibilité qu’après la présidentielle d’octobre 2020 ! Le Club Félix HOUPHOUET-BOIGNY déplore le fait que le Président Alassane OUATTARA ait refusé catégoriquement tout dialogue politique avant la présidentielle de 2020, car nous restons persuadés, que la Côte d’Ivoire aurait pu faire l’économie de tout ce sang des ivoiriens versé, pour le respect des valeurs démocratiques de leur pays, la Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Mamadou Traoré à l'opposition : "Soro ne fera pas le sale boulot pour quelqu'un"

En réaction, après avoir annoncé son retrait de cette consultation électorale présidentielle d’octobre 2020, l’opposition a opté pour le concept de la désobéissance civile aux mains nues, qui du reste, a été la cause principale du très faible taux de participation nationale à l’élection présidentielle d’octobre 2020, soit moins de dix pour cent, selon Radio France Internationale (RFI). Les mouvements de foule à travers tout le territoire national, issus de la désobéissance civile aux mains nues, ont été confrontés à une déferlante de « microbes », honteusement qualifiés par le pouvoir : « d’enfants en conflit avec la loi » qui en réalité, ne sont que des délinquants armés de machettes, couteaux à cran d’arrêt, de haches, convoyés par des mains obscures à partir d’Abidjan. Aujourd’hui, les Ivoiriens pleurent chaudement leurs morts, dont un d’entre eux, a connu une fin atroce, car il été décapité et sa tête a servi de ballon pour une partie de football, à Daoukro.

Lire aussi:   Ouattara veut voir Bédié : Blé Guirao crie à l'arnaque

A travers les réseaux sociaux, La visualisation de la vidéo de cette scène « sportive »  macabre, a ému le monde entier ! Félix HOUPHOUET-BOIGNY, doit être en train de se retourner dans sa crypte !

  • Le Club Félix HOUPHOUET-BOIGNY, s’incline respectueusement devant la mémoire de tous ces frères ivoiriens, tombés au champ d’honneur, pour avoir fait barrage à la forfaiture et présente ses condoléances les plus attristées à leurs familles respectives.
  • Le Club Félix HOUPHOUET-BOIGNY, a une forte pensée pour tous les frères ivoiriens, blessés dans leur chair, au cours de leur lutte patriotique, contre le viol de la constitution de leur pays, la Côte d’ Ivoire.

Le marigot politique, n’a jamais connu une telle ébullition en terre d’Eburnie, il est temps maintenant de s’asseoir et de se parler, afin d’éviter une autre guerre certaine à notre beau pays, la Côte d’Ivoire : « La Côte des bonnes gens », appellation dédiée à la Côte d’Ivoire lors des toutes premières pénétrations coloniales. En considération de tout ce qui précède et, dans un souci d’apaisement, le Club Félix HOUPHOUET-BOIGNY, encourage vivement son Excellence Monsieur le Président Alassane OUATTARA à :

Lire aussi:   Un prêtre catholique charge encore après la conférence du RHDP à la cathédrale du Plateau : « Nous souhaitons vivement un renouveau de la classe politique, loin de Ouattara, Gbagbo et Bédié »

– la mise sur pied dans des délais raisonnables d’une transition politique inclusive et consensuelle.

– la libération de tous les cadres de l’opposition interpellés à la résidence du chef de l’opposition, Président du PDCI-RDA, le Président Henri Konan BEDIE.

– la libération de tous les prisonniers arrêtés dans les villages au cours de cette grave crise, pré et postélectorale.

– l’arrêt des poursuites judiciaires contre l’opposition, suite aux évènements intervenus au cours des opérations de la désobéissance civile aux mains nues par tous les moyens légaux.

– l’annulation des mandats d’arrêts lancés contre les leaders de l’opposition en exil.

– l’annulation des condamnations par contumace par les tribunaux nationaux, contre le Président Laurent GBAGBO, Le Président SORO Kigbafori Guillaume, Madame Simone GBAGBO et le Ministre Charles BLE Goudé. Pour que vive une Côte d’Ivoire réconciliée, rassemblée et forte !!

Fait à Abidjan le 25 novembre 2020

P/Le Club FHB /

Le Président

AKUE Georges Aimé