Home Politique Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo soulage la population de Téhiri, victime des...

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo soulage la population de Téhiri, victime des violences électorales

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo soulage la population de Téhiri, victime des violences électorales
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo soulage la population de Téhiri, victime des violences électorales

Du baume aux cœurs des victimes de violences électorales à Téhiri, en cette période de fêtes de fin d’année 2020, par des dons de nombreux vivres et de non vivres. C’est l’acte posé par le président Laurent Gbagbo.

Le samedi 19 décembre 2020, à travers le Collectif des cadres du Département de Gagnoa, dans le cadre de l’opération «SOS solidarité pour Téhiri». Village martyr qui, avec son lot de dégâts matériels, de morts, de blessés, de disparus et de déplacés, a besoin de solidarité, de sécurité et surtout de cohésion sociale.
En vue de soulager le calvaire des victimes, sur instructions de Laurent Gbagbo, les cadres de Gagnoa, avec à leur tête le ministre Sébastien Dano Djédjé se sont rendus à Téhiri le samedi 19 décembre 2020.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Ministère de la santé, un recrutement spécial de plus de 2000 personnels annoncé pour 2019

Ils ont exprimé, au nom de leur mandant, leur solidarité légendaire et assisté leurs frères qui ont subi les violences électorales du 31 octobre 2020. Dans le décor de la rencontre, l’Abbé Gossé, père curé de Nakadoukou-Yopohué a procédé à l’accueil et à l’installation des cadres sous l’apatam et la cérémonie de retrouvailles a été introduite par le sous chef du village. Ce dernier a conté la tragédie qu’a vécue Téhiri, en ce fatidique jour du 31 octobre 2020. «Nos frères Dioulas nous ont fait vivre le calvaire. Le bilan ici est de 72 maisons incendiées, 53 pillées puis saccagées, 36 blessés dont 32 à la machette, 4 morts et 2 disparus. Notre chef de village blessé et dont la maison et la voiture ont été brûlées, est toujours en soins à l’hôpital. Certains blessés ne sont toujours pas sortis des hôpitaux. Au recensement de la population et de l’habitat de 2014, le village de Téhiri comptait 9.500 habitants. Aujourd’hui, beaucoup sont déplacés dans les villages environnants par manque de toits pour les héberger», a relaté le chef. Suivi du ministre Dano Djédjé.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Radiation des enseignants grévistes annoncée par Kandia, un comité interministériel mis en place pour engager le processus

Il a traduit compassion au nom des cadres de la région, à commencer par le président Laurent Gbagbo. «Ayant appris ce qui s’est passé dans notre village de Téhiri, le Président Gbagbo informé de ce qui se passe au pays, a dépêché ses frères et soeurs du département de Gagnoa. Nous sommes donc là pour vous soutenir moralement et physiquement par une action de solidarité. Le Président Gbagbo connait vos souffrances et vos humiliations. N’étant pas au pays, il vous envoie son fils Michel Gbagbo pour que sa présence vous console. Il vous salue et vous dit qu’il est en route», a déclaré Dano Djédjé, sous les ovations du public. Pour joindre l’acte à la parole, les messagers de Laurent Gbagbo ont fait don de 10 tonnes de marchandises. Constituées de matelas, draps, valises, vêtements, chaussures, sacs. Y compris la somme de 2 millions de Francs CFA. Cet acte de solidarité a été salué par le chef de canton Botti Koudou et le Coordinateur l’Abbé Gossé. Ils ont à tour de rôle exprimé leur gratitude au Collectif et à la diaspora pour ce grand geste de solidarité légendaire en faveur le peuple meurtri de Téhiri.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Après sa démission, Guillaume Soro met en place un comité politique et recadre Ouattara en assurant qu'il n'est pas «marxiste»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here