HomePolitiqueCôte d’Ivoire : Laurent Gbagbo revient pour la paix ou pour la...

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo revient pour la paix ou pour la guerre ?

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo revient pour la paix ou pour la guerre ?
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo revient pour la paix ou pour la guerre ?

Sauf changement de dernière heure, Laurent Gbagbo, l’ex-président de la Côte d’Ivoire, détenu à la Cour pénale internationale de 2011 à 2010, rentre en Côte d’Ivoire, le 17 juin 2021.

« Je vous annonce que le retour du président Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire est prévu pour le jeudi 17 juin 2021 » a annoncé le lundi 31 mai 2021, Assoa Adou, secrétaire général de la branche FPI pro-Gbagbo.

Depuis l’annonce de son retour au pays natal, des Ivoiriens sont divisés sur l’accueil à réserver à Laurent Gbagbo. Pour Adama Bictogo, le secrétaire exécutif du RHDP, parti d’Alassane Ouattara, « Gbagbo doit rentrer en catimini, dans le respect des victimes de la crise post- électorale de 201 ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Création du Parti unifié RHDP, un «épiphénomène» pour Aboh qui doute d'une réconciliation des ivoiriens

Non! rétorquent les partisans de l’ancien président. » Gbagbo a été arrêté devant tout le monde, transféré à la CPI devant tout le monde, jugé devant tout le monde et acquitté devant tout le monde. Son retour au pays doit se faire devant tout le monde « , soutiennent plusieurs militants du FPI qui organisent depuis quelques jours, des tournées de mobilisation, en vue du retour de Laurent Gbagbo.

Dans un contexte pareil, la question qui mérite d’être posée est de savoir si Laurent Gbagbo revient en Côte d’Ivoire pour faire la paix ou pour faire la guerre. Lors de son interview à TV5 monde en octobre 2020, Laurent Gbagbo a affirmé qu’il avait déjà pardonné.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Abidjan, 78 cas de dengue dont 2 décès signalés, le ministère de la Santé annonce la prise de mesures pour freiner l'épidémie

Si l’on s’en tient à cette déclaration, l’ancien chef de l’État n’est animé d’aucun sentiment de vengeance. Aujourd’hui, des sources proches de l’exécutif ivoirien, affirment que tout est mis en oeuvre pour que dès son retour, Laurent Gbagbo bénéficie de ses avantages d’ancien président de la République. Des actes qui vont dans le sens de la décrispation, en vue d’une réconciliation vraie.

» Être acquitté par la CPI au terme d’un si long procès est déjà une victoire. Laurent Gbagbo n’a pas besoin de s’inscrire dans une logique de guerre en rentrant en Côte d’Ivoire », fait savoir un cadre du FPI proche de Gbagbo qui a requis l’anonymat.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Candidature de Guillaume Soro à l'Assemblée parlementaire francophone, le SG «Il n'y a rien d'absolu»

Laurent Gbagbo rentre donc le 17 juin 2021, en tant que fils et ancien président de la Côte d’Ivoire. Que les militants et dirigeants du RHDP et ceux du parti de Laurent Gbagbo comprennent que les Ivoiriens attendent mieux d’eux qu’un retour triomphal ou en catimini. Qui sait si tout Abidjan sera plongé dans l’obscurité le 17 juin 2021, au nom du délestage et du rationnement?

Source: afriksoir