Home Politique Côte d’Ivoire : la preuve qui fausse les calculs du RHDP à...

Côte d’Ivoire : la preuve qui fausse les calculs du RHDP à la présidentielle d’octobre 2020

Côte d’Ivoire : la preuve qui fausse les calculs du RHDP à la présidentielle d’octobre 2020
Côte d’Ivoire : la preuve qui fausse les calculs du RHDP à la présidentielle d’octobre 2020

Gon Coulibaly pourra-t-il battre au 1er tour de la présidentielle d’octobre 2020, une opposition constituée du PDCI, de Soro, du FPI, PIT… ? Décryptons.

Le parti au pouvoir est désormais convaincu que l’Opposition est plus que jamais déterminée à tourner la page du régime RDR quitte à s’unir derrière un seul candidat pour l’évincer du pouvoir en Octobre 2020. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le parti de Ouattara s’est désespérément jeté dans une campagne de communication visant à prédire la victoire la victoire du candidat GON Coulibaly au premier tour de la future présidentielle.

M. Gon Coulibaly ne remporter pas le premier tour du scrutin simplement parce que M. Ouattara (son mentor) qui est plus populaire que lui n’a jamais su le faire à une élection présidentielle réunissant toutes les forces vives de l’arène politique en Côte d’Ivoire. Je dis bien toutes les forces vives de la scène politique.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Affaire de 500 millions remis à Koné Zakaria pour infiltrer le commando invisible, Konaté Navigué témoin des faits clarifie tout

A ce jour, la récente élection qui a vu la participation de toutes les forces vives de la scène politique est celle de 2010. La présidentielle de 2015 a été largement boycotté par l’Opposition d’alors donc elle ne rempli pas la condition précitée.
Ouattara n’a jamais remporté une élection présidentielle au premier tour sans le soutien du PDCI-RDA, de l’UDPCI, du MFA, du PIT, et des forces nouvelles de Guillaume SORO. J’envoie pour preuve le premier tour de la présidentielle de 2010 où M. Ouattara a eu 32,07% malgré le soutien de sa branche armée.

Lire aussi:   « Chassé du gouvernement, Mabri doit répondre au détournement de plus de 16 milliards destinés au recensement de 2014 »

L’OPPOSITION DE 2020 EST CONSTITUÉE DE :
(#A). Ceux qui en 2010 ont dû compenser l’écart qui restait aux 32% de Ouattara pour qu’il soit président. Ce sont : le PDCI-RDA, le MFA, le PIT, l’UDPCI et le camp Guillaume Soro.
(#B). Les partisans du président Laurent Gbagbo qui ont constitué près de la moitié de l’électorat ivoirien en 2010.

INTERPRÉTATION ALGÉBRIQUE :
Pour la présidentielle de 2020, en tenant compte des faits A) et B), on peut dire que :
(A) + (B) > OUATTARA
Or OUATTARA > GON Coulibaly.
Donc évidemment : (A) + (B) > GON Coulibaly.

Lire aussi:   Décès Gon Coulibaly : Simone Gbagbo réagit, « la Côte d’Ivoire perd un de ses hauts serviteurs »

CONCLUSION :
Pour la présidentielle d’Octobre 2020, il est impossible pour le candidat Gon Coulibaly de battre au premier tour l’Opposition constituée des nombreux partisans du président Laurent Gbagbo, de ceux du président Bédié (PDCI-RDA) et de « Guillaume Soro, UDPCI, MFA, PIT » (tous Ex-alliés de Ouattara).
Faire croire que le candidat Gon Coulibaly va remporter la présidentielle d’Octobre 2020 est simplement une activité teintée d’immaturité qui expose qui pose les jalons d’une crise post-électorale si cette campagne pervertie venait à être adopté chez les militants du RDR-RHDP politiquement mal formés.

Source: Yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here