HomePolitiqueCôte d’Ivoire / Il faut une double réponse aux terroristes (Jean Yves...

Côte d’Ivoire / Il faut une double réponse aux terroristes (Jean Yves Le Drian)

Côte d’Ivoire / Il faut une double réponse aux terroristes (Jean Yves Le Drian)
Côte d’Ivoire / Il faut une double réponse aux terroristes (Jean Yves Le Drian)

Le ministre français de l’Europe et des affaires étrangères, Jean Yves Le Drian, a déclaré jeudi 10 juin 2021, à l’occasion de la cérémonie d’inauguration de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT), à Jacqueville, qu’il faut une double réponse aux terroristes pour les empêcher d’apporter le chaos.

 Depuis l’attaque terroriste de Grand-Bassam où des ivoiriens et des français périrent ensemble, nous savons que notre responsabilité est de combattre ensemble cet ennemi commun (…). Dès lors, les questions qui se posent à nous sont : comment lutter efficacement contre les groupes terroristes mobiles plus que jamais( …) ? Comment empêcher ici  leurs stratégies du chaos pour affaiblir les Etats et soumettre les populations par la violence ?. A ces questions, nous devons apporter une double réponse en unissant nos forces et en agissant avec la même énergie et la même exigence”, a-t-il indiqué.

Lire aussi:   Après sa rencontre avec le Chef de l’Etat, le Ministre Claude Isaac DE reçoit le Vice-Premier Ministre du Gabon, Monsieur Bruno Ben MOUBAMBA

selon lui, “c’est précisément le sens de la création de cette académie”.

M. Le Drian s’exprimait en présence du Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, de la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration et de la Diaspora, Kandia Camara, du ministre d’Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, et du ministre de l’Intérieur et de la Protection civile, Vagondo Diomandé.

Le ministre Jean Yves Le Drian est arrivé mercredi 09 juin 2021 à Abidjan dans le cadre de cette cérémonie. Il quitte la capitale économique ivoirienne vendredi 11 juin 2021 pour le Burkina Faso, en vue d’exprimer la solidarité de la France au peuple Burkinabè à la suite de l’attaque terroriste survenue dans un village de ce pays, qui a fait plus de 130 morts.

Lire aussi:   Conférence publique en Suisse : Me Gbougnon, Onana et autres vont exploser

source: Aip