HomePolitiqueCôte d’Ivoire / Gendarmerie : plusieurs éléments arrêtés, les explications du Gal...

Côte d’Ivoire / Gendarmerie : plusieurs éléments arrêtés, les explications du Gal Apalo

Côte d'Ivoire / Gendarmerie : plusieurs éléments arrêtés, les explications du Gal Apalo
Côte d'Ivoire / Gendarmerie : plusieurs éléments arrêtés, les explications du Gal Apalo

L’information selon laquelle des éléments de la Gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire seraient mis aux arrêts était devenue virale sur les réseaux sociaux tard dans la soirée de ce mardi 29 décembre 2020. Laquelle information a été confirmée par le quotidien Soir Info dans son édition de ce mercredi 30 décembre 2020. À en croire notre source, l’information a été donnée par le Général Alexandre Apalo Touré lors de la cérémonie de décoration des 1111 gendarmes à l’école de gendarmerie. Le patron de la gendarmerie nationale, convaincu que la Côte d’Ivoire serait victime d’un projet de déstabilisation dont les forces de défense et de sécurité feraient partie des acteurs est monté au créneau.

Lire aussi:   Législatives 2016 : la CEI invite les candidats « à s’abstenir de divulguer » les résultats sur les réseaux sociaux avant la proclamation officielle


«Je demande aux uns et aux autres de comprendre que nous sommes la gendarmerie de tout le monde. Les gendarmes, les policiers et autres ne doivent pas être la cible de jeunes manipulés par des gens qui ont déjà gagné leur vie, qui ont tout : l’eau, le sel, le sucre et le beurre. En somme, tout ce qu’ils veulent sur la terre des hommes. Mais, ils veulent autre chose encore. Pour atteindre cet objectif lugubre, ils doivent passer par la manipulation des populations, quelque soit le prix que ces enfants, futurs de la Côte d’Ivoire peuvent payer. Ils ne se sont pas arrêtés aux élections. Ils ont commencé à pénétrer cette force républicaine qu’est la gendarmerie, comme ça été fait dans le passé» a-t-il déclaré puis a annoncé que des arrestations ont été faites grâce à la dénonciation de certains officiers.

Lire aussi:   Des ‘’microbes’’ dans la gendarmerie : le général Apalo Touré dément

Face à cet état de fait, le patron de la gendarmerie nationale n’a pas manqué de mettre en garde ces déstabilisateurs qu’il a qualifié d’«aventuriers» : « (…) Quelles que soient les activités des uns et des autres, leurs objectifs, c’est de créer des conditions pour ne pas qu’il y ait union, discipline et travail. Il faut le condamner. (…) Nous sommes une force républicaine. N’entrez pas dans nos casernes pour chercher à manipuler nos collaborateurs» a-t-il prévenu.

Lire aussi:   Assassinat du MDL Bohou Kouamé : Le Général Apalo a ouvert une enquête suite à la mort d’un élément de ses unités