Home Politique Côte d’Ivoire: Gbagbo invite des anciens chefs d’État africains au congrès de...

Côte d’Ivoire: Gbagbo invite des anciens chefs d’État africains au congrès de son futur parti

Côte d'Ivoire: Gbagbo invite des anciens chefs d'État africains au congrès de son futur parti
Côte d'Ivoire: Gbagbo invite des anciens chefs d'État africains au congrès de son futur parti

L’ex-chef d’Etat Laurent Gbagbo a invité le député communiste français, Jean-Paul Lecoq, au congrès de son futur parti politique, à en croire un article publié sur le site de Jeune Afrique, ce vendredi 1er septembre 2021.

Selon le magazine mensuel Jeune Afrique, Laurent Gbagbo aurait invité des anciens chefs d’États africains, des personnalités hautement importantes et un député communiste français. « Les anciens présidents Mahamadou Issoufou (Niger), Nicéphore Soglo (Bénin) et Thabo Mbeki (Afrique du Sud) ont été conviés. Les amis, comme Jean-Pierre Bemba, avec lequel Gbagbo a passé une partie de sa période de détention à la Cour pénale internationale (CPI), ou encore Guy Labertit, l’ancien monsieur Afrique du Parti socialiste (PS), ont été sollicités, tout comme plusieurs députés français, dont le communiste Jean-Paul Lecoq » a déclaré JA.

Lire aussi:   Investiture du candidat du PDCI : voici les vrais critères d’éligibilité

Si l’on observe de très près, on peut déjà se rendre compte de l’opportunité et du contexte de ces invitations, le président Mahamadou Issoufou du Niger, ancien président du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya), Nicephore Soglo, ancien Chef d’État béninois et leader du parti renaissance du Bénin ( parti socialiste), Thabo MBeki ancien Chef d’État et leader du Congrès national africain (ANC), parti de gauche social-démocrate, Jean Pierre Bemba, Fondateur du Mouvement de Libération du Congo (MLC) d’idéologie socialiste avec qui le président Gbagbo a passé beaucoup de temps pendant leurs séjours carcéral à la Cour Pénale Internationale (CPI), sans oublier M. Guy Labertit, l’ancien monsieur Afrique du Parti socialiste (PS) qui doit son sobriquet à son attachement aux valeurs prônées par le socialisme et également ses longues périodes passé en Afrique.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Les enfants nés hors mariages désormais reconnus, l'âge requis pour le mariage fixé à 18 ans accomplis

Il a été secrétaire national du PS, chargé des relations internationales et des questions de défense, avant d’être membre du secrétariat international du Parti socialiste à partir de 1991, Délégué national à l’Afrique du PS de 1993 à 2006, il a été membre du Haut conseil de la coopération internationale de 1999 à 2002, Elu local à Vitry sur Seine (1995-2008), où il a été président du groupe socialiste de 2001 à 2008, ensuite responsable du département Coopération internationale de la Fondation Jean-Jaurès pour l’Afrique de 1997 à 2006 et pour l’Amérique latine de 2000 à 2006, il est l’auteur notamment de Adieu, Abidjan sur-Seine (les coulisses du conflit ivoirien), aux Editions Autres temps, 2008.

Lire aussi:   Nouvelle Constitution/ Ouattara aux chefs traditionnels: « Ce projet de Constitution jette les bases de cette Côte d’Ivoire nouvelle »

Toujours selon le magazine Jeune Afrique, l’ex-président aurait invité plusieurs députés français dont le communiste Jean-Paul Lecoq. Pour rappel, Jean-Paul Lecoq est Membre du Parti communiste français (PCF), il est député de Seine Maritime de 2007 à 2012 et depuis 2017.

 

Afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here