Home Politique Côte d’Ivoire/ FPI : Blaise Lasm arrêté, réunion de crise chez Bédié

Côte d’Ivoire/ FPI : Blaise Lasm arrêté, réunion de crise chez Bédié

Côte d’Ivoire/ FPI : Blaise Lasm arrêté, réunion de crise chez Bédié
Côte d’Ivoire/ FPI : Blaise Lasm arrêté, réunion de crise chez Bédié

Les arrestations continuent encore dans les rangs de l’opposition. Blaise Lasm, Secrétaire National à l’organisation des jeunes du Front Populaire Ivoirien, proche de Laurent Gbagbo vient d’être arrêté, selon des sources proches du parti fondé par l’ex-président ivoirien dont la candidature a été rejetée par le Conseil Constitutionnel. C’est pour réagir à cette vague d’arrestation que l’opposition se réunit en urgence autour de Bédié aujourd’hui…

Depuis le 13 août 2020, l’épée de Damoclès plane sur tous les leaders de l’opposition, menacés ouvertement ou insidieusement d’arrestation par le pouvoir en place, à la suite des appels à manifester contre la candidature du Président Alassane Ouattara.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Réforme de la CEI, l'UPCI annonce sa participation aux discussions annoncées par le Gouvernement

Depuis le lundi 28 septembre, le Secrétaire à l’Organisation de la jeunesse du FPI, Blaise Lasm a été arrêté par la Police, selon des responsables de la jeunesse du FPI qui ont préféré garder l’anonymat.

La chape de plomb qui règne sur le climat politique ivoirien est inquiétante. Les arrestations se multiplient, surtout dans les rangs du FPI de Laurent Gbagbo et de Générations et Peuples Solidaires de Guillaume Soro. Koua Justin, porte-parole du FPI a été arrêté récemment et conduit au Camp Pénal de Bouaké pendant que des femmes proches de Soro séjournent à la MACA ( maison d’arrêt et de correction d’Abidjan ).

Lire aussi:   Affaire Bédié : un cadre du PDCI répond à Adjoumani, « profitez bien de ce titre de ministre, votre compte à rebours a commencé »

Selon toute vraisemblance, il devrait être présenté au procureur ce 30 septembre. Cependant, une autre source rejette l’argument politique qui sous-tend son arrestation. En effet, d’après cette source, Blaise Lasm avait été convoqué pour une affaire privée, un abus de confiance portant sur la somme de 2 millions de FCFA. Somme qu’il aurait remboursée.

On en saura un peu plus sur l’affaire au cours de la journée.

Une réunion de crise des leaders de l’opposition autour de Henri Konan Bédié est prévue, ce jour, en vue de réagir ensemble aux propos du Premier Ministre Hamed Bakayoko. Récemment, le Premier Ministre avait émis l’idée de ”désobéir un peu” au Chef de l’Etat en envoyant les factures des dommages des manifestations à ceux qui lanceront des mots d’ordre.

Lire aussi:   "Je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j’ai trouvé", affirme François Hollande

Cet énième arrestation intervient au lendemain de la déclaration de l’International Crisis Group qui recommandait la libération des détenus politiques pour apaiser le climat politique.

Source: Autre Presse

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here