HomePolitiqueCôte d’Ivoire : En palabres avec Photocopie, Sidiki Konaté perd son poste...

Côte d’Ivoire : En palabres avec Photocopie, Sidiki Konaté perd son poste de ministre

Côte d’Ivoire : En palabres avec Photocopie, Sidiki Konaté perd son poste de ministre
Côte d’Ivoire : En palabres avec Photocopie, Sidiki Konaté perd son poste de ministre

Sidiki Konaté, ancien proche de Guillaume Soro, ne fera pas partie du premier gouvernement de Patrick Achi. En palabres avec Photocopie, du surnom du cadet du Président Alassane Ouattara, Téné Birahima Ouattara, le désormais ex-ministre de l’Artisanat a annoncé lui-même son départ du gouvernement, attendu ce mardi 6 avril 2021.

« J’informe mes amis et sympathisants que je ne fais pas partie du nouveau gouvernement. Dieu en a décidé ainsi. Je Lui rends grâce pour Ses bienfaits », a déclaré l’ancien porte-parole de la rébellion des Forces nouvelles, qui avait été particulièrement dur envers Photocopie lors de la campagne des élections législatives.

Lire aussi:   Cpi / Fatou Bensouda : Nous poursuivrons tout auteur de crimes de guerre sans crainte ni faveur

« Nous sommes à une étape de notre histoire. Nous sommes des ministres. Le ministre Albert Flindé et moi ne pouvons pas accepter que le chargé de mission d’Ibrahim Ouattara, qui est payé par la présidence de la République vienne travailler ici contre nous alors que nous sommes en train de travailler pour le Président Ouattara. C’est inacceptable. Je voulais en parler. Je voudrais qu’on sache que nous savons ce qui se fait et nous avançons avec. Ce sont des paroles d’un autre jour », avait-il déclaré, citant nommément Photocopie, qui devrait être confirmé au ministère de la Défense.

Lire aussi:   Franklin Nyamsi prévient Ouattara et ses ministres : « leur récolte sera très mauvaise »

Il n’empêche, Sidiki Konaté n’en veut pas au président de la République. « Ma famille, mes amis, mes parents de Man, du Tonkpi et d’autres contrées se joignent à moi pour traduire notre gratitude au Président de la République, SEM Alassane Ouattara, dans le cadre de mes différentes promotions. Je remercie toutes les personnes formidables qui, de près ou de loin et en toute circonstance, m’apportent quotidiennement leur amitié, leur fraternité, leur prière, leur soutien et leur réconfort. La Marche continue. Par la Grâce de Dieu », a-t-il écrit, inscrivant cette annonce dans un esprit de « fairplay ».

Lire aussi:   Makosso fait de graves révélations dans l'affaire de trafic de drogue du ministre