Home Politique Côte d’Ivoire : Djédjé Mady aux militants du PDCI de Saïoua, «...

Côte d’Ivoire : Djédjé Mady aux militants du PDCI de Saïoua, « Nous sommes dans une phase de lutte avec le Rdr devenu Rhdp unifié »

Djédjé Mady-

– Vendredi 12 Juillet 2019 – Le vice-président du PDCI-RDA, le Pr Alphonse Djédjé Mady, a eu une rencontre avec les militants de son parti en fin de semaine dernière en sa résidence de Saïoua.

Selon le récit complet des échanges, l’ancien ministre de la santé a rappelé à ceux qui ont fait le déplacement que le parti n’est plus au pouvoir, ne fait plus d’alliance avec le RHDP et est désormais dans l’opposition.

Il les a donc invité prendre conscience avant les échéances électorales prévues en 2020.

« « Le Pdci-Rda, n’est plus au pouvoir, le Pdci-Rda au jour d’aujourd’hui n’est pas un allié du parti au pouvoir. Le Pdci-Rda est dans l’opposition. Vous savez aussi que des cadres que vous connaissiez, qui figuraient en 1ère ligne, hier, au Pdci ont quitté aujourd’hui le parti ». Poursuivant, il a ajouté que « Le Pdci essaie de former une plateforme avec d’autres partis politiques et la société civile qui veulent s’intéresser à la mise en place de cette plateforme politique en vue des élections à venir (…) Le parti politique a pour vocation première de se donner les moyens de conquérir le pouvoir d’Etat (…) », et d’ajouter « Nous sommes dans une phase de lutte avec le Rdr devenu Rhdp unifié (…) Il y a une véritable bataille ouverte dont vous devez prendre conscience ».

Le président du Conseil Régional du Haut Sassandra, Alphonse Djédjé Mady a indiqué qu’il revient aux militants du Pdci-Rda de faire gagner leur parti.

« Ce sont les électeurs qui vont voter. C’est ceux qui donneront le pouvoir au Pdci sous l’égide de Bédié ». Cette victoire, il a conseillé aux militants de la préparer dans la paix. « Le Pdci-Rda est contre la violence. Il est pour la paix, pour le dialogue. Il faut aller donc recruter, il faut aller vous assurer de l’existence des militants du Pdci, comité par comité, de village et de quartier. Faites en sorte que ces comités renferment des citoyens au sens clé du terme », a exhorté Djédjé Mady comme rapporté.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook