Home Politique Côte d’Ivoire : des révélations sur ce que l’Etat refuse à Mamadou...

Côte d’Ivoire : des révélations sur ce que l’Etat refuse à Mamadou Koulibaly

Côte d’Ivoire : des révélations sur ce que l'Etat refuse à Mamadou Koulibaly
Côte d’Ivoire : des révélations sur ce que l'Etat refuse à Mamadou Koulibaly

Après l’annonce de sa démission le 19 août 2021, l’ancien président de l’Assemblée nationale Mamadou Koulibaly a énuméré tout ce dont à quoi il aurait dû avoir droit.

L’ancien président de l’Assemblée nationale Mamadou Koulibaly a démissionné de son poste électif de maire de la commune d’Azaguié. Il a profité de cette occasion pour évoqué une situation qu’il vit depuis près de 10 ans.

Son statut d’ancien président d’institution lui accorde certains privilèges. Des avantages dont il dit ne pas bénéficier. Selon la loi, énonce Mamadou Koulibaly, un ancien président de l’Assemblée nationale doit avoir un garde du corps, un chauffeur, un secrétariat, un personnel à la maison (blanchisseur, cuisinier, jardinier), passeport diplomatique ainsi qu’un statut de la fonction publique. Pour ne citer que ceux-là.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Après Banny et Moriféré, Soro chez Affi qui garde le silence après l'audience

Tout ceci lui a été refusé par l’Etat de Côte d’Ivoire, a-t-il déclaré.

Il a également mentionné que qu’une voiture dont il devait disposer lui a été remis cinq ans après que le Fpi (son ancien parti) ait perdu le pouvoir. Et ce dans une ambiance publicitaire.

Notons que Mamadou Koulibaly a démissionné de son poste de maire afin de dénoncer une mesure de la primature le privant de millions par mois de sa rente viagère.

Lire aussi:   Grosse polémique sur l'état de santé du PM Hamed Bakayoko et du PAN Amadou Soumahoro

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here