Home Politique Côte d’Ivoire : Déclaration de Bédié, le RPP s’étonne de la polémique...

Côte d’Ivoire : Déclaration de Bédié, le RPP s’étonne de la polémique incendiaire et des émotions qui en découlent

Gnonzié-

– Samedi 15 Juin 2019 -Le monde politique vit au rythme de la déclaration de Henri Konan Bédié sur des orpailleurs clandestins venus de l’étranger et qui usurperaient la nationalité ivoirienne.
Réunie vendredi à Abidjan, la Direction du Rassemblement pour la Paix, le Progrès et le Partage (RPP), après avoir pris connaissance des propos des uns et des autres, s’étonne de la polémique incendiaire et des émotions feintes ou réelles qui en découlent.
« Les expressions et les discours musclés entendus et lues çà et là, viennent encore assombrir dangereusement la météorologie politique ivoirienne qui depuis quelques années n’est guère rassurante », observe le ministre Ouattara Gnonzié.
Au regard des thèmes qui font l’objet des débats, le RPP observe qu’il s’agit de problèmes récurrents qui empoisonnent la vie politique depuis plus de 20 ans. 
Pour le parti fondé par Laurent Dona Fologo, le moment est sans doute venu d’ouvrir les yeux et d’avoir le courage de les aborder, les affronter, ensemble avec tous les ivoiriens (pouvoir et opposition) sans exclusive et trouver les solutions idoines. 
Selon le RPP, les thèmes mis en cause concernent essentiellement : La sécurité ; La légitimité des élections ; L’immigration, Le foncier.
Sur la question de l’immigration, l’ex DG de la RTI rappelle que, dans tous les pays, il y a des nationaux et des étrangers. 
« Et les politiques d’immigration bien élaborées permettent aux uns et aux autres de vivre harmonieusement et en paix », indique-t-il.
Pour le foncier qui demeure un problème crucial pour la société, Mr Gnonzié soutient que les vagues de chercheurs clandestins d’or, qui s’abattent depuis quelques années sur l’ensemble du territoire, notamment au Nord et à l’Ouest, sont autant d’étincelles qui, du jour au lendemain, mettront le pays à feu et à sang, avant de conclure. « Le RPP invite le gouvernement à prendre en compte le rôle d’alerte, de critique et de proposition de l’opposition et à dissuader tous ceux qui, y compris en son sein, se laissent aller dans ce débat en cours, à des polémiques volontairement électoralistes et à des actes intolérables de menaces et de violences. Le débat doit être ouvert courageusement, dans un cadre adéquat, pour donner une chance à la paix, à la cohésion sociale et à la stabilité que tous les ivoiriens appellent de leurs vœux », a-t-il lancé.
Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook