Home Politique Côte d’Ivoire: de retour d’exil, Dr Boga Sako Gervais lance un appel...

Côte d’Ivoire: de retour d’exil, Dr Boga Sako Gervais lance un appel fort à Ouattara, Bédié et Gbagbo

Côte d’Ivoire: de retour d’exil, Dr Boga Sako Gervais lance un appel fort à Ouattara, Bédié et Gbagbo
Côte d’Ivoire: de retour d’exil, Dr Boga Sako Gervais lance un appel fort à Ouattara, Bédié et Gbagbo

Le président de la Fondation ivoirienne pour l’observation et la surveillance des droits de l’homme et de la vie politique (FIDHOP), Dr Boga Sako Gervais, appelle les trois grands leaders de la scène politique ivoirienne à un dialogue national.

L’activiste de la société civile regagné la Côte d’Ivoire vendredi 09 juillet 2021, après 10 ans d’exil en Italie suite à la crise post-électorale de 2010-2011.

Aussitôt rentré, il a annoncé s’inscrire dans le processus de réconciliation nationale en cours et pour cela, il a invité les trois grands leaders du pays à savoir l’actuel président de la République Alassane Ouattara et ses prédécesseurs Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, à la mise sur pied d’un « vrai dialogue national » qui devra consacrer la paix véritable.

Lire aussi:   Politique : le président Alassane a compris que la politique est un "jeu"

« Parlez-vous sincèrement et entendez-vous au moins sur le minimum pour réconcilier tous les ivoiriens pour ramener la paix dans tout le pays », a-t-il indiqué, en présence du secrétaire général de Ensemble pour la Démocratie et la souveraineté (EDS), Etienne Eponon, de l’ancien ministre d’Etat, ministre de la Défense, Lida Kouassi Moïse et de la présidente d’Alternative citoyenne ivoirienne (ACI), Pulchérie Gbalet.

Le militant des droits de l’homme Dr Boga Sako Gervais avait quitté la Côte d’Ivoire le 10 juin 2011 après l’arrestation de l’ex-président Laurent Gbagbo, durant les heures chaudes de la crise post-électorale de 2010.

Lire aussi:   Eveline Taly KPONH, UDPCI: «Aujourd’hui, MABRI Toikeusse est du bon côté de l’histoire et ne saurait se dérober»

(AIP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here