Home Politique Côte d’Ivoire: Damana Pickass répond aux détracteurs de Gbagbo

Côte d’Ivoire: Damana Pickass répond aux détracteurs de Gbagbo

Côte d'Ivoire: Damana Pickass répond aux détracteurs de Gbagbo
Côte d'Ivoire: Damana Pickass répond aux détracteurs de Gbagbo

Damana Pickass répond enfin aux détracteurs de Laurent Gbagbo. »On ne passe pas le flambeau à n’importe qui et n’importe comment », a fait savoir le SG du PPA-CI à Divo, dimanche dernier.

 » Entre les anciens et nous, il doit y avoir une harmonie. On ne donne pas le flambeau n’importe comment et à n’importe qui. Gbagbo Laurent lui-même, est un héritier. Malgré tout son parcours, ce n’est qu’en 2009 ou 2010, à l’hôtel Ivoire, qu’un des précurseurs de cette lutte, Bernard B. Dadié, lui a passé le flambeau. Il a dit : maintenant, nous te jugeons apte à conduire cette lutte panafricaine pour l’émancipation de l’Afrique. Ces anciens l’ont jugé apte à continuer le combat. Gbagbo n’a pas reçu le flambeau à l’amiable, pourquoi certains veulent le recevoir à l’amiable ? La nouvelle génération n’a encore rien démontré. Gbagbo est notre chef, notre leader. C’est lui qui a le flambeau en main, c’est lui qui nous offre les meilleures chances et garanties pour remporter la victoire. Il est revenu et maintenant, on l’ attaque de partout « , a déclaré Damana Adia Pickass, secrétaire général du PPA-CI, le dimanche 7 novembre 2021, à Divo. Il s’exprimait au cours d’un meeting organisé pour rendre hommage au jeune Ayéméné Jean-Blaise, fils de la région, qui est de retour au pays après 10 ans d’exil au Ghana. Ce meeting qui s’est tenu au quartier Libreville, à mobilisé des milliers de personnes de 14h à 20h environ.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Le Procureur de la République confirme la perquisition chez Soul to Soul et soutient qu'elle est normale

Le SG du PPA-CI a insisté pour dire que ce combat doit être mené en étroite collaboration avec les aînés.  » Dans le parti, il n’y a pas de conflit de génération. Nous ne sommes pas SG du syndicat d’une génération. Nous sommes SG de tout le PPA-CI. On entend dire : c’est le temps de la jeunesse, que les vieux dégagent ! Ce discours n’existe pas au PPA-CI. Les aînés ont encore beaucoup de choses à nous apprendre, beaucoup d’enseignements à nous donner. Le changement de génération est un phénomène naturel qui n’a pas besoin de violence, de rupture. Il arrive toujours un moment où une génération passe le flambeau à une autre. Mais cela ne se fait pas dans le désordre « . Il donnera l’exemple de la course de relais. Selon lui, quand celui qui a le relais est en fin de course, celui à qui on va passer ce relais a déjà commencé sa course. Mais il ne court pas n’importe comment. Il court de telle sorte que celui qui va lui passer le relais, puisse le faire. L’autre ne regarde même pas derrière mais toute son âme y est, parce qu’entre lui et celui qui le suit, quelque chose va se passer. Si le relais tombe, ils ont perdu la course.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Jacques Ehouo “Nous avons battu Sawegon de plus de 3000 voix…notre victoire ne doit pas être confisquée” (vidéo)

Selon Damana Pickass, quand on veut tuer celui qui porte la vision, c’est que dans son entourage, ils ont déjà trouvé un corrompu. C’est la meilleure façon de d’étouffer une vision. Le SG invite donc les uns et les autres à chérir Gbagbo pour ce qu’il porte en lui, même si on sait que, comme tout être humain, il n’est pas irréprochable.

Mais avant, Pickass a rendu un vibrant hommage à Ayéméné. Il s’est toutefois alarmé d’apprendre que durant son exil, Divo aurait changé.  » On dit que parce que vous avez faim, quelqu’un vous achète tous ici. Le problème, ce n’est pas de prendre l’argent qu’on vous donne. Gbagbo vous a dit que si on vous en donne, prenez et mangez, mais demeurez vous mêmes. Ne vous prostituez pas », a-t-il indiqué.

Lire aussi:   Gbagbo a-t-il eu la vie sauve grâce à Soro en 2011? Voici les ordres qu'il aurait donné à ses hommes

L’orateur à également déclaré que le PPA, section Côte d’Ivoire, est le nouvel instrument de combat. Et Gbagbo a décidé de laisser la jeunesse faire ses preuves. Selon lui, il s’agit là d’une responsabilité importante. Et son poste de SG du parti, doit être vu comme un hommage à toute la jeunesse engagée auprès de Gbagbo depuis 1990, dans d’énormes sacrifices.  » Je sais que vous allez vous montrer à la hauteur de cette responsabilité », a-t-il conclu.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here