Home Politique Côte d’Ivoire : Coulibaly-Kuibiert opte pour la proximité avec la population, la...

Côte d’Ivoire : Coulibaly-Kuibiert opte pour la proximité avec la population, la raison

Côte d'Ivoire : Coulibaly-Kuibiert opte pour la proximité avec la population, la raison
Côte d'Ivoire : Coulibaly-Kuibiert opte pour la proximité avec la population, la raison

Se rapprocher des populations afin de les instruire sur la nature réelle d’une élection, dans la perspective de la paix et de la cohésion sociale. C’est le sens des conférences publiques que la Commission électorale indépendante ( Cei) entend initier, du 23 novembre au 2 décembre.

Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, le président de cette institution, a expliqué, hier, dans les locaux de l’organe électoral sis à Cocody-Les II Plateaux, les enjeux de cette initiative : « (…) Il s’agit d’une tournée nationale avec des conférences publiques autour du thème central : l’élection, instrument de renforcement de la paix sociale. Ces conférences éclatées, ouvertes à toutes les composantes de la population, se tiendront entre le 23 novembre et le 2 décembre 2021 ».

Lire aussi:   Laurent Gbagbo - Henri Konan Bédié, une «nuit» d'alliance à Daoukro

Le président de la Cei a précisé que cette tournée parcourra neuf villes de la Côte d’Ivoire. A savoir: Abidjan, Abengourou, Bondoukou, Daloa, Gagnoa, Korhogo, Man, San Pedro et Yamoussoukro. Il a ajouté que ces conférences publiques seront prononcées par différents commissaires centraux dans les universités publiques, les grandes écoles et les écoles de formation des forces de défense et de sécurité.

Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a tenu à spécifier que cette tournée est aussi une pré-sensibilisation à la révision de la liste électorale prévue courant 2022. Il a déclaré que l’objectif visé, à travers cette campagne, est de faire comprendre aux populations qu’une élection leur confère le pouvoir de choisir leurs gouvernants grâce au vote. Raison pour laquelle, a-t-il poursuivi, il est important de les mettre au cœur de ce processus.
Le président de l’institution électorale, en ce qui concerne l’organisation des échéances passées, s’est félicité des dispositions prises par la Cei pour les mener à bien. Il a regretté les incidents et pertes en vie humaine qui ne sont pas dus à son entité. « L’élection qui fait appel à la volonté populaire pour le choix des gouvernants s’oppose à la violence. En cela, elle ne devrait pas engendrer de crises, de conflits ouverts, de contradictions armées ou la guerre », a-t-il soutenu.
Parlant de la thématique des conférences publiques, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a indiqué qu’il s’agit de chercher à savoir à quelles conditions l’élection peut être véritablement un instrument de paix sociale.

Lire aussi:   Pose de la première d’un musée à Yakro/ Une œuvre gigantesque pour la mémoire du Pdci Gnrangbé « Zié est très prévoyant en offrant ce musée »

Source: connection ivoirienne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here