Home Politique Côte d’Ivoire : Commémoration des 16 ans de la crise de 2002,...

Côte d’Ivoire : Commémoration des 16 ans de la crise de 2002, Simone Gbagbo livre un message aux ivoiriens

Simone Gbagbo-

– Mercredi 19 septembre 2018 – 19 septembre 2002-19 septembre 2018, voilà exactement 16 ans, que la Côte d’ivoire a connu la grave de crise de son histoire qui a débouché sur la crise post-électorale du 16 décembre 2010 au 11 avril 2011.

L’ex première Dame, Simone Gbagbo dans un message dont s’est procuré connu auprès de ses proches, indique que, le 19 septembre marquera à jamais, dans nos mémoires collectives, le début d’une période sombre de l’histoire de la Côte d’Ivoire.

« Notre pays a été divisé et meurtri par une décennie de crise violente qui, comme une cicatrice, marquera à jamais nos vies. En ce jour, je voudrais demander à l’ensemble des Ivoiriens, de nous servir de cette période sombre de notre histoire commune pour bâtir une Nation forte, réconciliée et unie », a indiqué l’épouse de Laurent Gbagbo.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, «Impossible d'indiquer à quel moment la défense commencera», selon la CPI

Selon Simone Gbagbo, ce qui nous divise, nous oppose, mais cela ne doit pas faire oublier que c’est tous ensemble doit bâtir ce pays.

« Engageons-nous résolument à reconstruire notre Nation. Bâtissons ensemble une Nation forte. Nos différences doivent être notre richesse collective », a-t-elle conclu.

Donatien Kautcha, Abidjan

Ci-dessous le Message de Simone Gbagbo à l’occasion des 16 ans de la crise de 2002…

« Le 19 septembre marquera à jamais, dans nos mémoires collectives, le début d’une période sombre de l’histoire de la Côte d’Ivoire.
Ce matin, j’ai une pensée pour toutes les victimes.
Notre pays a été divisé et meurtri par une décennie de crise violente qui, comme une cicatrice, marquera à jamais nos vies.
En ce jour, je voudrais demander à l’ensemble des Ivoiriens, de nous servir de cette période sombre de notre histoire commune pour bâtir une Nation forte, réconciliée et unie.
Ce qui nous divise, nous oppose, ne doit pas faire oublier que c’est tous ensemble que nous devons bâtir ce pays.
Engageons-nous résolument à reconstruire notre Nation. Bâtissons ensemble une Nation forte. Nos différences doivent être notre richesse collective. »
Simone Ehivet Gbagbo

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Un députe du FPI dénonce des menaces de mort

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here