HomePolitiqueCôte d’Ivoire: ce que Gbagbo compte faire dès son retour

Côte d’Ivoire: ce que Gbagbo compte faire dès son retour

Côte d'Ivoire: ce que Gbagbo compte faire dès son retour
Côte d'Ivoire: ce que Gbagbo compte faire dès son retour

De retour en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, ancien président ivoirien, se consacrera à faire de la réconciliation nationale, son cheval de bataille.

Retour de Gbagbo: les assurances du SG du FPI, Assoa Adou

Au stade d’Anono (Abidjan) où a eu lieu, dimanche, la cérémonie de présentation du comité d’organisation Atchan pour l’accueil de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, doublée de la célébration par anticipation de son retour en Côte d’Ivoire, Assoa Adou a tenté de rassurer le pouvoir RHDP, sur les réelles aspirations de l’ex-chef d’ Etat. À écouter l’ancien ministre des Eaux et Forêts, la réconciliation des Ivoiriens, demeure la principale préoccupation de l’ex-pensionnaire de la prison de Scheveningen à La Haye.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Ohouochi Clotilde après avoir été reçue par Gbagbo à Bruxelles, « Le Capitaine est à la barre »

« Je voudrais dire à nos adversaires d’être rassurés. Le président Gbagbo ne vient pas pour faire la guerre. Il ne vient pas pour se venger », a lancé Assoa Adou, secrétaire général du FPI-Gbagbo ». Donc je les rassure, Gbagbo vient pour la réconciliation. Il me demande de vous dire qu’il vient pour la réconciliation », a-t-il poursuivi.

« Nous ne sommes pas des égorgeurs. Nous ne sommes pas des coupeurs de têtes. Si ce jour du 11 avril 2011, la résidence du président Gbagbo a été bombardée, dans laquelle se trouvaient Mme Simone Ehivet Gbagbo, Michel Gbagbo, Feu Sangaré, certains responsables du parti et de notre jeunesse; si ceux-là ne sont pas morts; nous sommes encore vivants, ce n’est pas pour donner la mort. C’est pour donner la vie », a-t-il déclaré.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Week-end pascal à Jacqueville, « 2 décès par noyade sur 15.000 visiteurs », les précisions du maire

TOUJOURS PAS DE PASSEPORT POUR BLÉ GOUDÉ

Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé ont été définitivement acquittés le 31 mars 2021 à l’issue d’un procès qui a duré environ 10 ans devant la Cour pénale internationale (CPI). Accusés de crimes de guerre et crimes contre l’humanité, commis lors de la crise post-électorale de 2010-2011, les deux Ivoiriens sont désormais libres et peuvent regagner leur pays la Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Aperçu aux côtés d'Alcide Djédjé (RHDP), Simplice Zokora veut-t-il tourner le dos au FPI ?

Alassane Ouattara, le chef de l’ Etat réélu en octobre 2020 à un troisième mandat présidentiel, a déjà donné son quitus pour leur retour au bercail. Si Laurent Gbagbo est, lui, en possession de ses deux passeports diplomatique et ordinaire depuis décembre 2020, Charles Blé Goudé, lui, est toujours en attente de ses documents administratifs.