HomePolitiqueCôte d’Ivoire : Ce que dit la présidente des femmes du PDCI...

Côte d’Ivoire : Ce que dit la présidente des femmes du PDCI après avoir été entendue vendredi à la gendarmerie

Sita Coulibaly-

– Lundi 18 Février 2019 – Dans le cadre des injures publics émises par la députée Mariam Traoré contre sa personne, la présidente des femmes du PDCI-RDA, Sita Coulibaly a été entendue vendredi dernier dans les locaux de la section recherche de la gendarmerie nationale sis au Plateau.

Après son audition, elle affirme que c’est une mise en scène juridico-politique qui n’a d’autres objectifs que de saper le travail de remobilisation des militants de son parti.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Prétendu malaise à l'Assemblée nationale, les précisions d'Amadou Soumahoro

« J’ai été entendue ce vendredi 15 Février dans les locaux de la section recherche de la gendarmerie nationale pour l’instruction de l’affaire relative aux injures publics donc j’ai été la cible. Cette mise en scène juridico-politique n’a pas d’autres objectifs que de saper le travail de remobilisation des militants du PDCI-RDA, dans le seul but de nous distraire et nous détourner de l’essentiel. J’appelle encore une fois les militantes du PDCI-RDA à rester concentrées sur les instructions du Président Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA, afin de ne pas céder à la provocation. Je tiens enfin à saluer la mobilisation exemplaire des membres du bureau national de l’UFPDCI Urbaine lors de cette audition qui a duré environ 4 heures d’horloge », a indiqué Sita Coulibaly Présidente de l’UFPDCI Urbaine.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Le MAJLCI promet 20 000 nouvelles adhésions de jeunes au RHDP

Aucune information à ce jour sur l’audition annoncée le même jour de la députée RHDP, Mariam Traoré pour injures publics.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site