Home Politique Côte d’Ivoire – Burkina : condamnés à s’entendre

Côte d’Ivoire – Burkina : condamnés à s’entendre

Ils ont parfois des amitiés contraires, et leurs entourages ne s’apprécient pas toujours. Leurs deux pays ont même été à deux doigts de divorcer. Pourtant, ils n’ont pas tellement le choix : il leur faut faire l’un avec l’autre.

Ces dernières semaines, Abidjan et Ouagadougou avaient plutôt donné l’impression de danser un tango à contretemps. Tels des partenaires de longue date soudainement désynchronisés, la Côte d’Ivoire et le Burkina avaient fini par se marcher sur les pieds. Au grand dam des pays voisins et de plusieurs observateurs, qui voyaient dans cette situation un facteur de déstabilisation dont la région pouvait – et devait – faire l’économie. C’est donc peu dire qu’ils ont poussé un ouf ! de soulagement, le 29 janvier, quand Alassane Ouattara et son homologue burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, se sont affichés tout sourire, à Addis-Abeba, en marge du dernier sommet de l’Union africaine.

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here