Home Politique Côte d’Ivoire: après le limogeage de Lanciné Diaby, un autre DG suspendu

Côte d’Ivoire: après le limogeage de Lanciné Diaby, un autre DG suspendu

Côte d'Ivoire: après le limogeage de Lanciné Diaby, un autre DG suspendu
Côte d'Ivoire: après le limogeage de Lanciné Diaby, un autre DG suspendu

Le directeur général de l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications (L’ANSUT), Soro Kipeya Jean Euloge à été suspendu ce jour 12 novembre 2021, à l’issue d’un conseil d’administration.

L’administration publique ivoirienne continue sa mue, après le limogeage de Lanciné Diaby, DG du FER hier, c’est au tour du DG de L’ANSUT de se voir écarter de la direction générale de L’ANSUT. En effet, l’ANSUT sous la gestion de Soro Kipeya Jean Euloge n’a pu échapper au scanner, cet audit initié par le chef du gouvernement suite au scandale financier qui a éclaté à l’Agence de gestion foncière (AGEF) dirigée par Coulibaly Lamine.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: MFA, la direction intérimaire salue la création du Comité de haut niveau pour la mise place du parti unifié RHDP

Ce dernier étant cité dans une affaire d’enrichissement illicite et de blanchiment de capitaux portant sur un montant de près d’un milliard de FCFA. Selon nos sources, ce sont les premiers résultats de ces audits qui ont conduit à la suspension de Soro Kipeya Jean Euloge.

Titulaire d’un diplôme d’Ingénieur en Systèmes d’Information obtenu au Canada et d’un Exécutive MBA-HEC-Paris, Soro Kipeya Jean Euloge bien avant sa nomination à la Direction Générale de l’ANSUT, a occupé successivement la fonction de Conseiller Technique en charge des TIC au Ministère des NTIC de 2004 à 2006 et celle de Président du Comité Technique du FNT de 2006 à la dissolution dudit Fonds.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Le MVCI chez Soro «on vous a arraché un tabouret, nous sommes venus vous donner un fauteuil»

Il a été par ailleurs distingué par le : «Prix Africain du Mérite et de l’Excellence, meilleur manager africain du secteur des télécommunications en Côte d’Ivoire», le lundi 27 septembre 2021, au cours de la traditionnelle soirée de remise du Prix Africain pour le Développement (PADEV), qui s’est tenue à Kigali, au Rwanda.

Si cette décision de limogeage fait suite à ‘’l’opération main propre’’ engagé par le chef du gouvernement, c’est le moment d’interpeller tous les acteurs de l’administration notamment le premier ministre afin que les audits ne prennent des allures de règlements de comptes ou de vengeances personnelles mais plutôt d’opérations visant à redresser la gestion des deniers publics.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Le sapeur pompier braqueur membre du contingent des 8400 soldats écope de 20 ans de prison

 

Afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here