Home Politique Côte d’Ivoire : après la nomination d’Hubert Oulaye, Alfred Guéméné attaque Gbagbo

Côte d’Ivoire : après la nomination d’Hubert Oulaye, Alfred Guéméné attaque Gbagbo

Côte d'Ivoire : après la nomination d'Hubert Oulaye, Alfred Guéméné attaque Gbagbo
Côte d'Ivoire : après la nomination d'Hubert Oulaye, Alfred Guéméné attaque Gbagbo

La nomination du professeur Hubert Oulaye, ancien ministre de la fonction publique par Laurent Gbagbo, en tant que président exécutif du Parti des Peuples Africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI), n’a pas manqué de faire réagir Alfred Guéméné, secrétaire général adjoint du Front Populaire Ivoirien (FPI) chargé de l’animation politique et dialogue social.

Dans une contribution, intitulée ‘’Tout ça pour ça’’ qu’il nous faisait parvenir quelques heures après l’annonce de cette nomination, celui qui après une éphémère crise de nerfs avec Pascal Affi Nguessan, semble avoir repris du service autour de l’ancien premier ministre Ivoirien, a qualifié cette l’ossature politique du nouveau parti de Laurent Gbagbo de ‘’FPI Bis’’.

Lire aussi:   Yao Euphrasie estime qu’avec la nouvelle constitution "les femmes sont sur la route de la parité"

Pour Alfred Guéméné, la composition du Conseil Stratégique et Politique (CSP) du PPA-CI, ‘’nous conforte dans l’idée que la création de ce parti n’obéit en rien à une divergence idéologique avec le FPI, mais simplement pour régler un problème de personne’’. Selon lui, le président exécutif désigné du PPA-CI ne saurait ‘’se débarrasser’’ de l’influence de Laurent Gbagbo, ‘’pour imprimer sa marque, favoriser le rassemblement et engager résolument la lutte pour le changement et la renaissance de la Côte d’Ivoire’’.

Lire aussi:   Législatives en Côte d’Ivoire : que vont faire les « sacrifiés » du RHDP ?

Désormais au premier plan, Hubert Oulaye devra confronter de fortes adversités pour s’imposer dans l’arène politique.

Raoul Mobio

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here