HomePolitiqueCôte d’Ivoire : Après Assoa Adou, Hubert Oulaye et Affi, le blocus...

Côte d’Ivoire : Après Assoa Adou, Hubert Oulaye et Affi, le blocus enfin levé chez Mabri

Côte d’Ivoire : Après Assoa Adou, Hubert Oulaye et Affi, le blocus enfin levé chez Mabri
Côte d’Ivoire : Après Assoa Adou, Hubert Oulaye et Affi, le blocus enfin levé chez Mabri

Le blocus policier imposé autour de de la résidence du président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), Albert Mabri Toikeusse, a été levé le vendredi 27 novembre 2020.

« C’est encore le fruit de la bataille du président Henri Konan Bédié. Le président du Pdci-Rda, leader des partis politiques de l’opposition, a également obtenu, par le passé, la levée du blocus des résidences de Dr Assoa Adou, Hubert Oulaye et celle du président Affi N’guessan. Aujourd’hui, aucun leader de l’opposition n’a son domicile entouré de policiers ou de gendarmes. Ce qui est une bonne chose qu’il faut saluer. Parce que les conditions dans lesquelles ils vivaient au moment du blocus étaient très difficiles. En  effet, effet, il fallait trouver de quoi à manger, à se soigner alors que les entrées et les sorties étaient strictement interdites. Comment ces » prisonniers » se nourrissaient-ils ? Comment se soignaient-ils ? Seuls Dr Assoa Adou, Hubert Oulaye, la famille du président Affi N’guessan et celle du président Mabri Toikeusse peuvent expliquer cet enfer qu’ils ont vécu », a déclaré Le Nouveau Réveil, dans son édition de ce vendredi 27 novembre 2020.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Le dernier rapport de l'UE qui accable le régime d'Abidjan, «dérive autoritaire du pouvoir, corruption, flagrantes inégalités sociales»

Pendant ce temps, l’ex-ministre de l’Enseignement supérieur et député de Zouan-Hounien reste introuvable. Recherché par la police depuis le 3 novembre, il a fait parler de lui récemment, à travers un texte de reconnaissance à Henri Konan Bédié. « Je voudrais renouveler toute mon admiration au Président Aimé Henri Konan Bedie pour la constante qui le caractérise et son haut sens des responsabilités. Il sait ce que le peuple de Côte d’Ivoire attend de lui…pour l’avènement d’un dialogue inclusif porteur de Paix durable et de Cohésion Nationale », a-t-il écrit sur Facebook, dans sa clandestinité.

Lire aussi:   Situation socio-politique: Le camp Sangaré fait des confidences sur la rencontre Gbagbo-Akoun

source: afriksoir