HomePolitiqueCôte-d’Ivoire: Alassane Ouattara a décaissé 18 milliards de FCFA pour arroser la...

Côte-d’Ivoire: Alassane Ouattara a décaissé 18 milliards de FCFA pour arroser la haute hiérarchie militaire et les milices (Chris Yapi)

Côte-d’Ivoire: Alassane Ouattara a décaissé 18 milliards de FCFA pour arroser la haute hiérarchie militaire et les milices (Chris Yapi)
Côte-d’Ivoire: Alassane Ouattara a décaissé 18 milliards de FCFA pour arroser la haute hiérarchie militaire et les milices (Chris Yapi)

Juste avant le scrutin du 31 octobre 2020 et craignant un soulèvement des soldats, Alassane Ouattara a mis la main dans la poche. Cette fois cela a été fait discrètement. Suspicieux et surtout ne voulant pas que Chris Yapi le révèle au monde entier, Alassane Ouattara a décaissé 18 milliards de FCFA pour arroser la haute hiérarchie militaire et les milices.

Cette somme a été confiée au Colonel-major Diarrassouba Bakary, chef d’État-major Particulier d’Alassane Ouattara. Les généraux des forces armées ont chacun reçu la somme de 500 millions de FCFA pour mettre leurs familles à l’abri, avant d’aller en guerre contre leurs propres troupes.

Lire aussi:   « Guillaume Soro viendra demander pardon à Ouattara quand… »

Il faut noter que le Général Apalo Touré a, lui seul, reçu la somme d’un milliard 500 millions de FCFA. Estimant que les ex-comzones ne sont pas tous fiables, il a sélectionné dans le lot, quelques-uns qu’il considère comme les fidèles parmi les fidèles pour leur bénéficier de la manne présidentielle. Ils ont reçu quant à eux, la somme de 400 millions de FCFA. Ce sont les colonels Koné Zakaria et Inza Fofana. Mais curieusement, le Colonel Chérif Ousmane n’a reçu que la somme de 50 millions de FCFA, au motif qu’il n’est pas très actif. Quant aux autres ex-comzones, ils n’ont rien reçu, au motif qu’ils ne sont pas sûrs.

Lire aussi:   Coup de tonnerre: Après la CPI, Gbagbo totalement blanchi par Soro

Le reste des fonds a servi à soudoyer des hommes de main et de petits exécutants. Par exemple, ceux qui sont allés à la résidence du Président Bédié, ont perçu chacun la ridicule somme de 100 mille FCFA, ne sachant même pas que c’est tout même 18 milliards qui ont été décaissés pour s’assurer la loyauté de l’armée. Au passage, le Colonel-major Diarrassouba s’est particulièrement sucré et a distribué un peu d’argent à quelques éléments du GSPR qui seraient ses bons petits et qui sont prêts à aller au casse-pipe pour lui.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire-Togo : Annoncée, la visite de Faure à Abidjan reportée

Si jusqu’à présent, les soldats de l’armée ne réclament pas leur argent, c’est parce que les grands patrons ont réussi à les diviser en les corrompant. Quelques-uns ont reçu des miettes et le gros lot de la troupe, zéro pointé. Quant à Alassane Ouattara, il savoure le champagne tranquillement, en tuant les Ivoiriens et en menaçant l’opposition jusqu’à la faire taire.

CHRIS YAPI NE MENT PAS.