HomePolitiqueCôte d’ivoire : ADO satisfait de ses 10 ans de pouvoir

Côte d’ivoire : ADO satisfait de ses 10 ans de pouvoir

Côte d’ivoire : ADO satisfait de ses 10 ans de pouvoir
Côte d’ivoire : ADO satisfait de ses 10 ans de pouvoir

Le 31 décembre 2020, à 20h, au journal de la RTI, le Président Ouattara a parlé aux ivoiriens et aux ivoiriennes, comme cela est de coutume, à l’orée d’un nouvel an. Son discours à la nation, hormis la grâce accordée aux auteurs de petites infractions, était émaillé de plusieurs promesses. En tous cas, les promesses du chef de l’Etat de Côte d’ivoire étaient vraiment nombreuses.

Après s’être réjoui de la croissance du PIB à hauteur de 2%, Ouattara s’est également senti satisfait du taux de pauvreté qui, selon lui, a régressé, passant de 55% (en 2011) à 34% (en 2018). Pour finir sur ce chapitre, le champion du RHDP a indiqué aux ivoiriens que le revenu par tête d’habitant avait aussi connu une croissance significative, passant de 1231 dollars (environ 615.500 fcfa) en 2010 à plus de 2000 dollars (environ 1.000.000 fcfa) en 2020.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: Rien ne justifie la détention de 5 éléments du Commandant Tracteur à la Maca (avocat)

Devant un tel bilan macro-économique reluisant, il serait difficile à quiconque de dire quoi que ce soit, si le quotidien des ivoiriens ne présentait pas un autre visage contraire à ce qu’affirme Alassane Ouattara. Mais, ce qui a le plus attiré l’attention des internautes, ce sont les promesses faites aux ivoiriens par ADO. Ces promesses sont si nombreuses que pour les réaliser, il faudrait encore à Ouattara un autre mandat, probablement un quatrième.

Lire aussi:   Blaise Compaoré président de Côte d’Ivoire ?

Voici les promesses du chef de l’Etat : Ouattara promet le bitumage de 1313 km de route ; il promet ensuite de construire 33 ponts et de créer un port céréalier à Abidjan pour assurer la sécurité alimentaire des ivoiriens et peut-être même de la sous-région.

Si nous sortons des émotions et que nous nous mettons au deuxième niveau de réflexion, il devient alors facile d’avoir une autre lecture du discours du chef de l’Etat. Peut-il réaliser le bitumage de 1313 km de route et la construction de 33 ponts, sans compter le port céréalier, en seulement 5 ans de mandat ? 

Lire aussi:   Elections 2010 le PDCI révèle enfin le vrai vainqueur

Sachant que Ouattara n’a construit que moins de 5 ponts en 10 ans, n’est-il pas en train d’annoncer aux ivoiriens qu’il sera encore Président au-delà de 2025, pour continuer ce qu’il devra commencer cette année ? Car, pour réaliser ces travaux herculéens, il faudrait probablement au moins une dizaine d’années, voire plus. 

Alors, chers lecteurs et chères lectrices, ADO pourra-t-il réaliser toutes les promesses contenues dans son discours de fin d’année, en 5 ans ? Ou, veut-il déjà annoncer aux ivoiriens, sous forme voilée, qu’il sera encore candidat en octobre 2025 ?

source: opera