HomePolitiqueCôte d’Ivoire : Achi donne 8 jours aux ministres pour produire «...

Côte d’Ivoire : Achi donne 8 jours aux ministres pour produire « un tableau détaillé des réalisations prévues en 2021 »

Côte d’Ivoire : Achi donne 8 jours aux ministres pour produire « un tableau détaillé des réalisations prévues en 2021 »
Côte d’Ivoire : Achi donne 8 jours aux ministres pour produire « un tableau détaillé des réalisations prévues en 2021 »

Le gouvernement ivoirien qui se veut un « gouvernement de mission et de résultats », s’est mis en ordre de bataille pour la mise en œuvre effective du projet de société du président Alassane Ouattara dénommé « La Cote d’Ivoire solidaire ».

Le Premier ministre Patrick Achi et son équipe composée de 37 ministres et de 04 secrétaires d’Etat sont à pieds d’œuvre depuis le 06 avril dernier, date de la composition du nouveau gouvernement, et ne veulent pas faire mentir le numéro Un ivoirien dans son ambition de mettre le so cial au cœur de sa gouvernance. Cette grande ambition du chef de l’Etat a été déclinée par chaque département ministériel à l’issue du premier séminaire gouvernemental de ce nouveau gouvernement. Pour réussir ce pari, le chef du gouvernement entend mettre la pression sur ces ministres.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Simone Gbagbo appelle “à la modération” après les scènes de joie suite à sa fausse annonce sur la libération de Gbagbo

En effet, Patrick Achi veut dans un délai de huit jours, un tableau détaillé du plan d’actions de chaque ministre avec des indicateurs de performances chiffrés et vérifiables. « Je demande aux membres du gouvernement d’approfondir en interne leurs travaux afin de transmettre à la primature d’ci huit jours, un tableau détaillé des réalisations prévues en 2021 avec des indicateurs de performance chiffrés et vérifiables », a ordonné M. Achi au terme de ce séminaire.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Quand des anciens de la FESCI se rappellent des tortures et brimades subies sur ordres de Ouassénan Koné

Autant dire que cette « méthode Achi » qui vise le résultat, permettra une saine émulation entre ministres et marquera le début de l’évaluation des ministres recommandée par le chef de l’Etat Alassane Ouattara

L’Avenir