Home Politique Côte d’Ivoire : accusé de viol, KKB se tourne vers Anaky Kobena

Côte d’Ivoire : accusé de viol, KKB se tourne vers Anaky Kobena

Côte d'Ivoire : accusé de viol, KKB se tourne vers Anaky Kobena
Côte d'Ivoire : accusé de viol, KKB se tourne vers Anaky Kobena

Kouadio Konan Bertin dit KKB a reçu le 6 octobre 2021, Anaky Kobena, Président du Mouvement des Forces d’Avenir (MFA).

Rentré récemment de la France, Anaky Kobena, Président du Mouvement des Forces d’Avenir (MFA), est venu d’abord saluer Kouadio Konan Bertin dit KKB. Ensuite, Anaky Kobena s’est dit satisfait du travail déjà accompli dans le sens de la réconciliation, et a aussi exprimé sa volonté d’accompagner le processus de réconciliation en cours dans notre pays.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: La résidence de Gnamien Konan attaquée par un commando selon son parti

Pour ma part, Kouadio Konan Bertin dit KKB lui a souhaité la bienvenue dans son pays la Côte d’Ivoire, tout en lui rappelant les enjeux majeurs de cette mission de réconciliation qui requiert l’implication de toutes les composantes de notre classe politique.

Rappelons que l’ex-ministre ivoirien des Transports Anaky Kobena, accusé d’avoir tenu des propos « graves » sur la situation socio-politique, avait été convoqué vendredi 28 août 2020 à 9 heures GMT (locale) à la préfecture de police d’Abidjan.

Lire aussi:   Noël Dourey sur la décision du Woody: "Tout montre que Gbagbo n'est pas prêt pour la réconciliation"

Le procureur adjoint de la République, Abel Yeo, avait annoncé lors d’une récente conférence de presse que suite à des « propos graves », le parquet d’Abidjan a saisi la Cour de cassation le 17 août 2020 à l’effet d’autoriser des poursuites judiciaires à l’encontre de M. Kobenan.

Anaky Kobenan a déclaré le 12 août 2020 que « la Côte d’Ivoire depuis le 7 août 2020 n’attend plus des élections, et ce n’est pas ce à quoi elle se prépare ». Des propos que le Parquet juge susceptibles de créer des troubles graves à l’ordre public.

Lire aussi:   « La CEDEAO est bien partie pour échouer en Côte d’Ivoire comme au Mali » – Chris Yapi

L’ex-ministre ivoirien a dit en outre « la Côte d’Ivoire doit d’abord écarter et retirer du palais présidentiel par toutes voies possibles, cette personne désormais inconnue et fort mal venue qui a pris aux Ivoiriens leurs pays pour en faire son royaume ou son empire ».

Source: yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here