Home Politique Côte d’Ivoire : 904 245 nouveaux inscrits sur la liste électorale 2020

Côte d’Ivoire : 904 245 nouveaux inscrits sur la liste électorale 2020

Côte d’Ivoire : 904 245 nouveaux inscrits sur la liste électorale 2020
Côte d’Ivoire : 904 245 nouveaux inscrits sur la liste électorale 2020

Une étape du processus électoral, pour la présidentielle du 31 octobre va être  franchie. L’affichage de la liste électorale provisoire de 2020 et la période de contentieux.

En prélude à cette étape qui s’ouvre le 1er août prochain, la Commission Electorale Indépendante(Cei), a remis officiellement hier, au siège de cette institution, la liste électorale aux partis politiques et aux potentiels candidats à l’élection présidentielle du 31 octobre. Mais avant de sacrifier à cette tradition, le président de la Cei a levé un coin du voile sur l’opération de ‘’nettoyage’’, de la liste  des enrôlés. « Après le traitement des données, il y a plusieurs cas de rejets. Il peut s’agir de : recensement hors délai ; recensement impossible à traiter en raison de données manquantes, incorrectes ou corrompues ; formulaire de recensement non autorisé ; personne déjà enregistrée dans un lieu de vote. Dans ce cas, nous rejetons sa première demande en prenant en compte la demande la plus récente que nous supposons plus conforme à son vœu », a expliqué  Kuibiert-Coulibaly.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : les grands enjeux du référendum sur la Constitution

Et le président de l’institution  en charge des élections en Côte d’Ivoire de poursuivre.  « Les rejets en catégorie 2 concernent : un fort taux de doublons. Il s’agit de cas déjà existants dans le fichier avec des données d’identités différentes. Les croisements biométriques ont permis de les détecter ; des requérants non majeurs ; des requérants ayant présenté des CNI correspondant à celles d’autres personnes ; outre ces cas de rejets, la Commission a procédé au nettoyage du fichier électoral 2018, au cours de l’opération de mise à jour. Ce traitement de fichier commande à deux règles fondamentales, s’assurer que ceux qui sont sur la liste électorale remplissent les conditions de la majorité, de la citoyenneté et de la jouissance de leur droit civil », a-t-il souligné.

Lire aussi:   Présidentielle 2020 : après Gbagbo, Guillaume Soro absent de la liste électorale

Selon le président de la Cei, cette remise de liste électorale aux  partis politiques vise deux objectifs, actualiser les données relatives à la population électorale dans son ensemble, également par région en vue de mieux cibler les parrains potentiels dans le cadre de la collecte des signatures pour le parrainage citoyen et ensuite la liste provisoire  ouvre la période  de contentieux de la liste électorale qui commence le 5 août prochain. Par ailleurs, Coulibaly-Kuibiert a tenu à rassurer l’opinion sur la fiabilité de cette liste électorale provisoire de 2020 qui, selon lui, a fait l’objet de plusieurs contrôles « (…) Je voudrais que vous considériez que notre liste électorale est fiable. Plusieurs filtres existent dans notre dispositif pour rendre la liste électorale fiable notamment, celui exercé par les agents enrôleurs du terrain,  le traitement de la liste électorale, la  remise de la liste aux partis politiques et candidats  pour la visiter et la réexaminer, le  contrôle porté devant la CEI et enfin le contrôle porté devant les juridictions de droit commun », a fait savoir le président de la CEI. 

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo remis sur la liste électorale ?

A l’issue de l’opération complète de mise à jour du fichier électoral, la liste électorale de 2020 est de 7 500 035 électeurs dont 904 245 nouveaux inscrits. Notons que la liste électorale de 2018 comptait 6 595 790 électeurs.

Nouveau Réveil

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here