Home Politique Contrôle du FPI/ L. Gbagbo tient son comité central extraordinaire, un camouflet...

Contrôle du FPI/ L. Gbagbo tient son comité central extraordinaire, un camouflet pour le camp Affi ?

Contrôle du FPI/ L. Gbagbo tient son comité central extraordinaire, un camouflet pour le camp Affi ?
Contrôle du FPI/ L. Gbagbo tient son comité central extraordinaire, un camouflet pour le camp Affi ?

C’est une salle archicomble qui réunit ce jour les quelque 800 membres de la haute direction du parti de Laurent Gbagbo du côté du Palais de la culture de Treichville dans le cadre d’un comité central extraordinaire. Cette rencontre dont la légalité a été fortement décriée et contestée par la branche du FPI reconnue par le pouvoir d’Abidjan et restée fidèle à Affi N’guessan va donc se tenir sans encombre.

        L’ex Première Dame, Simone Ehivet Gbagbo qui s’affirme chaque jour comme une figure de proue de l’échiquier politique national, participe aux travaux de ce comité où d’ailleurs elle a fait une entrée fort remarquée. Véritable première rencontre politique réunissant les plus hautes instances du parti à la Rose qui est restée fidèle à Laurent Gbagbo depuis son retour au pays, il s’agira au cours de cette rencontre de haut niveau d’honorer la mémoire de toutes les grandes figures de ce parti qui ont ‘’abandonné le combat en chemin’’ notamment Aboudramane Sangaré, ‘’le gardien du Temple’’,  l’ex maire de la commune huppée de Cocody, Jean Baptiste Gomont Diagou et bien d’autres militants qui sont passés de vie à trépas au cours de cette décennie de tourment.

        Cette rencontre ne manquera pas de prendre aussi des airs de rentrée politique avec le discours de son emblématique et charismatique leader Laurent Gbagbo qui va sans doute revigorer les troupes et surtout donner les directives et fixer les orientations du parti pour les défis futurs.

Lire aussi:   Trône royal en Côte-d’Ivoire

        Dans la guéguerre pour le contrôle définitif du FPI, la tenue de cette encontre ne sonne-t-elle pas finalement comme un cinglant désaveu pour le camp Affi qui projette également un comité central le 14 aout prochain ? Déjà l’on assiste à des ralliements au camp Gbagbo comme l’a fait Konaté Navigué, en engageant un bras de fer avec son ex mentor Affi N’guessan ne prend-il pas le risque de voir son parti se vider pour rejoindre le camp adverse incarné par la figure emblématique de l’ex Chef de l’Etat Laurent Gbagbo ?

        Un bicéphalisme à sa tête, ne fera que fragiliser davantage le FPI dont l’ambition comme tout parti politique demeure la reconquête et l’exercice du pouvoir d’Etat. Quand bien même le FPI qu’il dirige reste auréolé du sceau de la légalité, il serait judicieux pour Affi N’guessan de trouver une solution avec son mentor Laurent Gbagbo autour d’une table et éviter de livrer ce parti en pâture aux démons de la division.

Lire aussi:   Diomandé Vagondo, ministre de l’Intérieur: " La menace terroriste se rapproche de nos frontières "

        N’est pas le parti à la Rose qui enseigne le « asseyons-nous et discutons » ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here