Home Politique Congrès FPI: Jean Bonin parle d’une alliance FPI-RHDP

Congrès FPI: Jean Bonin parle d’une alliance FPI-RHDP

Congrès FPI: Jean Bonin parle d'une alliance FPI-RHDP
Congrès FPI: Jean Bonin parle d'une alliance FPI-RHDP

Les lampions se sont éteints sur le congrès extraordinaire du Front Populaire Ivoirien (FPI), ce samedi 13 novembre 2021, au parc des sports de Treichville, à Abidjan. Au cours de ce congrès, le directeur exécutif du parti au pouvoir, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), lors de son discours, a souhaité un rapprochement entre son parti et celui de Pascal Affi N’guessan, avec pour objectif a-t-il dit de “renforcer la cohésion sociale et rassembler les ivoiriens, en consolidant les valeurs qui nous unissent et non celles qui nous divisent”.

Jean Bonin Kouadio, ancien vice-président du FPI, dans un live sur sa page facebook, dans la soirée de ce lundi 15 novembre 2021, a dit vouloir bien plus qu’un rapprochement. Il a déclaré que plus rien ne s’oppose idéologiquement à une alliance entre ces deux partis politiques. Deux raisons expliquent sa sortie. Primo, ce rapprochement sera bénéfique pour les deux parties à cause de l’intérêt de la Nation. Secondo, le “nouveau FPI » d’Affi devenu, à l’en croire centriste peut désormais s’allier au parti du président Ouattara.

Lire aussi:   Recherches scientifiques au point mort, velléités de candidature: « Mabri sommé de venir s’expliquer devant Ouattara » en Côte-d’Ivoire

« M Bictogo souhaite un rapprochement entre le FPI et le RHDP. Personnellement je souhaite que ça aille plus loin qu’un rapprochement. Je souhaite une alliance parce que je pense que cette alliance sera bénéfique aux deux formations politiques », a-t-il fait savoir. Et a continué : « D’abord pour ce qui concerne la réconciliation nationale parce qu’elle sera sincère, elle ne sera pas hypocrite. Et ensuite, le FPI va venir avec sa sensibilité socialiste. Affi N’guessan a défini son FPI nouveau comme un parti social-démocrate. La social-démocratie, ce n’est pas le socialisme, c’est différent. La social-démocratie prône l’économie du marché. C’est un courant qui se rapproche du libéralisme et qui garde un certain nombre d’acquis propre au socialisme. Donc je peux considérer que la social-démocratie est un courant centriste. Dès lors, rien ne s’oppose idéologiquement à ce que le RHDP et le FPI soient ensemble », a-t-il expliqué.

Lire aussi:   PPA-CI de Laurent Gbagbo: le nombre des militants du parti dévoilé

Une position que semble partager également le président Affi N’guessan qui a déclaré ne pas exclure une éventuelle alliance entre son parti et celui du président Ouattara tant que cela contribue à faire avancer la Côte d’Ivoire. Aussi, ce sixième congrès extraordinaire du FPI a adopté une motion donnant mandat à la direction du parti de réaliser d’éventuels rapprochement avec d’autres forces politiques. Dans son discours d’ouverture, l’ancien premier ministre de Gbagbo avait estimé que la recomposition était en cours. Sauf changement, le FPI et le RHDP devraient se rapprocher voire s’allier pour les batailles futures. Affaire à suivre !

Lire aussi:   Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Il n'est rééligible qu'une fois

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here