Home Politique Congrès du parti de Gbagbo /un des ex piliers de son régime...

Congrès du parti de Gbagbo /un des ex piliers de son régime déclare :  » Je ne me sens pas concerné »

Congrès du parti de Gbagbo /un des ex piliers de son régime déclare :
Congrès du parti de Gbagbo /un des ex piliers de son régime déclare : " Je ne me sens pas concerné"

Pour les irréductibles du camp Gbagbo, le jour tant attendu est enfin arrivé. Ce Samedi 16 Octobre, ceux des partisans de l’ex chef d’état, qui ont choisi de l’accompagner dans la création de son nouveau parti, après son retrait du Front Populaire Ivoirien (FPI), pourront savourer chaque instant, chaque image du congrès constitutif de cette formation politique, à vocation progressiste et souverainiste, dont le déroulement est prévu à l’Hôtel Ivoire.


Cet événement est censé marquer de manière officielle le retour au-devant de la scène politique de l’un des plus célèbres détenus Africains de la prison de Scheveningen à la Haye, aux Pays-Bas, cependant parmi les ex piliers de son régime déchu en Avril 2011, certains préfèrent regarder les choses de loin.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: «Agir pour le peuple» veut faire voter à l'Hémicycle une proposition de loi d'amnistie pour la libération des «prisonniers politiques»

Eugène Kouadio Djué, ex leader de l’Union des Patriotes pour la Libération Totale de la Côte d’Ivoire (UPLTCI) et fer de lance avec Charles Blé Goudé, de la résistance populaire à la rébellion armée, est de ceux-là. Et sa position, il l’assume. Dans un échange téléphonique ce Vendredi 15 Octobre, il nous répondait sans ambages à propos de sa participation à ce congrès : ‘’Je souhaite un bon congrès à ceux qui y seront. Je ne me sens pas concerné…’’.

Lire aussi:   Blé Guirao va parler du meeting de l’opposition

Stoïque dans sa position, il renchérit : ‘’Personnellement, je ne me sens pas concerné. C’est quand même mon droit de le dire. C’est cela aussi la démocratie’’. Certes, il se veut respectueux des orientations panafricanistes de son mentor (Ndlr : Laurent Gbagbo), dont il se réclame toujours être ‘’le fils’’, mais il estime ‘’qu’on n’a pas fini de régler nos problèmes ici au niveau du FPI, ce n’est pas un parti panafricain qu’on va faire’’.

Lire aussi:   Galébré Côte-d’Ivoire: Amadou Gon lance les travaux d’un château d’eau de 952 millions de FCFA

Officiellement vice-président du FPI, il sert actuellement en tant que collaborateur du ministre Kouadio Konan Bertin, dit KKB, au ministère de la réconciliation nationale.

Raoul Mobio

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here