Home Politique Concours administratifs : des propositions de Gnamien Konan à Ouloto

Concours administratifs : des propositions de Gnamien Konan à Ouloto

Concours administratifs : des propositions de Gnamien Konan à Ouloto
Concours administratifs : des propositions de Gnamien Konan à Ouloto

Désormais, seuls les admis aux concours administratifs se soumettront aux visites médicales. Gnamien Konan, qui salue la mesure de la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, pense qu’elle devrait aller plus loin.

À l’occasion du lancement des concours administratifs 2021, Anne Ouloto a assuré que seuls les admis passeront les visites médicales. « Depuis juillet 2021, le gouvernement a décidé que conformément au statut de la Fonction publique seuls les candidats admis seront soumis aux visites médicales. Le candidat aux concours administratifs n’est pas encore fonctionnaire. Celui qui m’intéresse ici, c’est celui qui aura été retenu au terme des épreuves. S’il a un problème de santé, il pourra être pris en charge naturellement », a laissé entendre la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration.

Lire aussi:   Dialogue politique: Voici ce que Bédié dit de Ouattara dans son dos

Gnamien Konan a ouvertement approuvé cette décision de l’ancienne ministre de la Salubrité. Cependant, l’ex-directeur général des douanes ivoiriennes pense qu’Anne Ouloto gagnerait à poursuivre sa réforme. « Que seul l’admis fasse la visite médicale, je dis, ouf enfin ! Mais madame, il existe encore une énorme hérésie : ORGANISER DES CONCOURS SANS QUE LES ADMINISTRATIONS UTILISATRICES EN EXPRIMENT LE BESOIN. Mettre fin à cela serait la vraie reforme des concours », a tweeté Gnamien Konan.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Bro Grébé mise en mission par le Cosim pour la recherche de la paix

Le président du parti politique la Nouvelle Côte d’Ivoire (NCI, opposition) ajoute qu’en fait « la Fonction publique et la Modernisation de l’administration représentent à peine le contenu d’une direction générale rattachée au Premier ministre ou au Budget. Mais ça, c’est complètement du chinois pour ceux cherchent à nommer un ministre par village ».

Il ne faut pas oublier qu’Assalé Tiémoko était déjà monté au créneau pour dénoncer les visites médicales imposées à tous les candidats aux concours administratifs. Le député de Tiassalé avait annoncé qu’il entendait annoncer une proposition de loi sur l’organisation des concours administratifs en Côte d’Ivoire en vue de supprimer la visite médicale pour les candidats avant l’admission. Le journaliste a été reçu en audience par Anne Ouloto qui l’a assuré qu’à compter de cette année, la visite médicale ne sera obligatoire que pour les candidats admis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here