HomePolitiqueChoix des candidats aux législatives : Des jeunes du FPI en colère...

Choix des candidats aux législatives : Des jeunes du FPI en colère interpellent Gbagbo

Choix des candidats aux législatives : Des jeunes du FPI en colère interpellent Gbagbo
Choix des candidats aux législatives : Des jeunes du FPI en colère interpellent Gbagbo

Le choix pour les candidats aux élections législatives bat son plein au sein des trois grands partis politiques, à savoir le Front populaire ivoirien (FPI), le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) et le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp). Non sans faire des frustrés parmi les cadres qui veulent participer à ces élections.

Et au FPI, le parti de Gbagbo, certains jeunes, pressentis candidats potentiels, crient déjà à la l’exclusion dans le choix pour les candidats à ces élections. Pourtant, ces derniers s’estiment légitimes et représentatifs pour défendre les couleurs de ce parti à ces élections. Surtout que ces jeunes ont été en première ligne contre le pouvoir depuis la chute de Gbagbo en 2011. Ces jeunes ont donc décidé d’interpeller directement Gbagbo sur cette situation. «Nous demandons au Président Gbagbo d’intervenir dans cette situation. C’est nous les jeunes qui avons été en première ligne dans ce combat contre le régime Ouattara et pour la libération du président Gbagbo. Nous avons fait la prison. On nous a brimé à cause de ce combat dans tout le pays. Aujourd’hui il se trouve des cadres du parti qui veulent nous écarter dans le choix des candidats pour les législatives. Et le discours que ces cadres tiennent pour se défendre est que c’est le président Gbagbo qui a dit de choisir tel cadre dans tel localité et non un jeune. On veut utiliser son nom pour nous écarter après tout ce que nous avons fait. Alors, il faut que le président Gbagbo réagisse au plus vite pour mettre de l’ordre dans le parti et rappeler ces cadres à l’ordre avant qu’il ne soit trop tard. Sinon, le parti risque de sortir encore affaibli à cette élection. Parce que toute la Côte d’Ivoire sait ce que nous avons fait pour le parti. Pourquoi dans les autres partis au Pdci et au Rhdp, on fait la promotion des jeunes et c’est au FPI qu’on ne veut pas faire la promotion des jeunes qui se sont pourtant sacrifiés pour le parti ? En tout cas, pour cette fois nous restons vigilants. On ne se laissera pas faire. On ne peut pas utiliser le nom de notre leader pour nous frustrer» , déclarent à ce sujet, un groupe de jeunes du FPI.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Un ancien Ministre d'Etat français a visité Gbagbo à Bruxelles, révèle son conseiller Alain Cappeau