Home Politique Charles Blé Goude : fin du séjour français et retour à La...

Charles Blé Goude : fin du séjour français et retour à La Haye

Charles Blé Goude : fin du séjour français et retour à La Haye
Charles Blé Goude : fin du séjour français et retour à La Haye

Du 22 juin au 05 juillet dernier, Charles Blé Goude a initié une tournée parisienne de remerciements et d’exhortation à la cohésion sociale. Fini cette étape, l’ex-ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo s’envole pour La Haye avant son retour à Abidjan.

« J’étais venu vous dire merci, mais vous m’avez encore couvert de cadeaux. Merci à toutes et à tous!!! Merci pour cette marque d’attention et d’attachement. » a fait savoir Charles Blé Goude aux termes de son séjour parisien.

Lire aussi:   Laurent Gbagbo: "En prison on m’a dit, Laurent tu ne dois plus faire la politique, et j’ai demandé la raison de ma présence ici…"

Retournant à La Haye avant son retour à Abidjan, l’ex-ministre de la Jeunesse du régime Gbagbo, présente des excuses à ses partisans qu’il n’a pu rencontrer.


Durant son séjour, Charles Blé Goude a communié avec ses compatriotes venus de toutes les régions de la Côte d’Ivoire. Il les a exhortés à la paix, la réconciliation nationale et la cohésion sociale.

Une nouvelle orientation politique que l’ex-general de la rue a partagée sur les plateaux des télévisions françaises France 24, TV5, Africa24…« Le passé est derrière nous. Je garde le triomphe modeste car mon pays est en crise. Il faut recréer l’espoir.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/ Bédié assure Ouattara de son soutien ferme et l’encourage à tenir bon

Ma démarche s’inscrit dans le cadre des remerciements et de la gratitude à l’endroit des Ivoiriens et Africains qui ont mobilisé l’opinion internationale sur ce procès marathon pendant environ une décennie. », lançait Charles Blé Goude. Fini son séjour parisien, Charles Blé Goude attend religieusement son passeport pour regagner son pays, convaincu, dit-il, que  »ce qui doit arriver, arrivera ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here