HomePolitiqueCes héros qu’Alassane Ouattara fabrique en silence : pourquoi leurs voix devraient...

Ces héros qu’Alassane Ouattara fabrique en silence : pourquoi leurs voix devraient compter demain

Ces héros qu’Alassane Ouattara fabrique en silence : pourquoi leurs voix devraient compter demain
Ces héros qu’Alassane Ouattara fabrique en silence : pourquoi leurs voix devraient compter demain

14 mois d’incarcération, et toujours autant de popularité. Aussi paradoxal que cela puisse être, le maintien en détention des prisonniers politiques pro-Soro, notamment ceux incarcérés depuis le 23 Décembre 2019, semble accroître leur popularité. Loin de sombrer dans l’oubli, Souleymane Kamagate, dit Soul to Soul, Alain Lobognon et autres, sont progressivement hissés au rang de héros parmi les partisans de l’ex chef du parlement, Guillaume Soro.


Devenus de véritables symboles de la lutte pour les libertés démocratiques, le sort réservé à ces personnalités continue de faire l’objet d’interpellation au niveau international grâce à l’activisme des organisations de défense des droits de l’homme. 

Lire aussi:   Présidentielle ivoirienne 2020 : le rapport des observateurs du MIOE qui enfonce de nouveau Ouattara, « un scrutin non inclusif, pas crédible »

Par ailleurs, sur le plan local, des initiatives sont prises pour célébrer ces personnalités. Le Samedi 27 Mars prochain, le Front Patriotique de Côte d’ivoire organise une journée d’hommage à Souleymane Kamagate, dit Soul to Soul, à la place Cp1 de Yopougon. Sur les réseaux sociaux, la mobilisation a commencé à battre son plein autour de l’événement. Candidat à sa propre succession à la députation dans la circonscription de Fresco, Alain Agnima Lobognon reste à ce jour, le seul candidat aux législatives en détention dans l’histoire politique Ivoirienne. 

Lire aussi:   2e anniversaire de l’Appel de Daoukro : Pari réussi pour les organisateurs

Dans l’opinion internationale, la situation du député sortant de Fresco pourrait être encore plus retentissante si l’échéance du 06 Mars venait à être atteinte sans que le député ne soit libéré. De manière subliminale, le régime du RHDP est en train de fabriquer des héros, qui demain, devraient peser lourd dans le débat politique Ivoirien.

Raoul Mobio